AcquisitionActualitéInvestissements

Mailjet racheté par son concurrent américain Mailgun

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

La pépite française Mailjet annonce son rachat par Mailgun et Thoma Bravo, société de capital-investissement américaine. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

Né en 2010 au sein du startup studio e-Founders, Mailjet est présidé depuis 2014 par Alexis Renard. Sa solution à destination des spécialistes du marketing et des développeurs permet de créer, envoyer et suivre les e-mails marketings, des e-mails transactionnels et des SMS. L’entreprise revendique 130 000 sociétés clientes comme Doctolib, Galeries Lafayette ou encore La Tribune. Déjà présent à l’international, Mailjet a son siège social à Paris avec des bureaux un peu partout dans le monde comme à New-York, Londres, Berlin, Hô-Chi-Minh-Ville ou encore Toronto.

290 000 clients

De son côté, l’Américain Mailgun opère depuis 2010 avec un siège social à San Antonio au Texas. Il propose une infrastructure cloud par laquelle transitent les e-mails, alliée à une offre d’API qui permet aux équipes techniques d’envoyer, de recevoir et de tracer des emails directement depuis leurs propres systèmes d’information. La société revendique 160 000 entreprises clientes. Le nouvel ensemble en totalise donc 290 000.

Mailgun souhaite combiner son produit à celui de Mailjet et notamment “Passport”, l’éditeur d’emails multilingue du Français, qui permet de créer des modèles d’emails et dispose de fonctionnalités de collaboration via des outils de demandes de publications, de gestion des accès et des permissions, et de traçabilité des actions réalisées. La nouvelle entité pourra accompagner les clients en anglais, français, espagnol et allemand.

Mailjet a levé autour de 17,6 millions de dollars depuis sa création et a été soutenu par Iris Capital, Alven Capital ou encore Seventure.

Le rapprochement de ces deux géants de l’e-mailing crée donc un ensemble plus fort pour lutter contre ses concurrents à l’instar de MailChimp. On peut également citer la présence du Français SendInBlue.

Mailjet: les données clés

PDG : Alexis Renard
Fondateurs: Julien Tartarin et Wilfried Durand (au sein d’e-Founders)
Création: 2010
Marché: e-mailing marketing et transactionnel
Concurrents: MailChimp, SendInBlue
Financements: 17,6 millions de dollars
Investisseurs: Iris Capital, Alven Capital, Seventure, Entrepreneur Venture. 

Un commentaire

  1. Et une de plus, ce sont les entreprises françaises qui devraient fusionner entre elles, et non pas être vendues aux Américains, le retour d’un état pro-français aux commandes de la France n’a jamais été aussi urgent ! Il y a un paquet de parasites à dégager du pouvoir !

Bouton retour en haut de la page
Mailjet racheté par son concurrent américain Mailgun
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Série B] BNPL : Hokodo lève 37 millions d’euros pour sa solution B2B
[Série B] Strapi lève 31 millions de dollars auprès de CRV
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Seed] la marketplace des artisans d’art, Meillart, accueille Thibaud Elzière à son capital

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media