ActualitéAmérique du nordAsieBusinessEuropeIntelligence ArtificielleMarketing & Communication

Marketing & IA : 11 milliards de dollars investis dans le secteur depuis 2014

A l’heure de l’hyper-personnalisation, de la publicité programmatique et du commerce omnicanal, l’impact de l’intelligence artificielle n’a jamais été aussi fort sur le marketing digital. Et cette tendance devrait perdurer si l’on en croit les conclusions du rapport de GP Bullhound sur la place de l’intelligence artificielle dans l’industrie marketing. 

En effet, la banque d’affaires et de conseil spécialisée dans les technologies révèle que le secteur a capté 2,5 milliards de dollars d’investissements en 2018, contre 1,8 milliard en 2017 et 2016, et est parti sur des bases encore plus élevées en 2019. Preuve en est, 1 milliard de dollars ont été investis dans les sociétés marketing liées à l’intelligence artificielle rien qu’au deuxième trimestre 2019. Au total, 11 milliards de dollars ont été investis dans le secteur depuis 2014.

2,5 milliards de dollars d’investissements en 2018

Si l’impact de l’intelligence artificielle est d’ores et déjà très largement perceptible sur l’industrie marketing, le rapport de GP Bullhound estime que le secteur ne connaît que les premiers effets de la révolution IA. Et pour cause, les spécialistes du marketing étant constamment à la recherche de solutions pour améliorer leur force de frappe dans un univers toujours plus concurrentiel, le rôle de l’intelligence artificielle n’en sera que plus déterminant dans les prochaines années pour utiliser à bon escient des volumes de données pharamineux. «L’intelligence artificielle marque le début d’une nouvelle ère marketing, motivée par la nécessité de connecter de grandes quantités de données disparates, de découvrir des modèles et de faire des prédictions, ce que seule l’IA peut accomplir», explique Oliver Schweitzer, directeur exécutif de GP Bullhound.  

Dans ce secteur en pleine ébullition, c’est l’Amérique du Nord qui capte la majorité des investissements, avec un volume annuel d’environ 1,5 milliard de dollars de 2014 à 2018. Cependant, c’est bel et bien l’Europe qui a le vent en poupe avec le taux de croissance le plus élevé. Le marché européen a progressé, au point de représenter 30% des transactions mondiales au premier semestre 2019. «Tandis que les entreprises nord-américaines impliquées dans le marketing de l’IA dominent toujours le secteur, la croissance a été forte en Europe ces derniers temps. Mais au final, il s’agit d’une industrie mondiale au service de clients multi-nationaux qui cherchent de l’aide et des conseils pour traiter, interpréter et agir sur le volume massif de données collectées sur les clients», observe Oliver Schweitzer.

L’Amérique du Nord largement en tête, l’Europe se réveille 

En revanche, c’est la soupe à la grimace en Asie. Le marché asiatique peine à sortir la tête de l’eau, avec une part dans les transactions qui est passée de 20% en 2018 à seulement 5% sur les six premiers mois de l’année en cours. En cumulant les transactions de 2014 au premier semestre 2019, l’Asie ne parvient même pas à égaler la performance du marché nord-américain sur l’ensemble de l’année 2018 (62 transactions contre 80). Et l’écart devrait encore se creuser davantage cette année puisque l’Amérique du Nord a déjà enregistré 50 transactions depuis janvier. Si le marché nord-américain maintient la cadence, il pourrait ainsi dépasser la barre des 100 investissements d’ici décembre. Un record. 

Preuve que le secteur de l’intelligence artificielle dans l’industrie marketing est un marché encore naissant, le nombre de placements privés (126 en 2018) reste supérieur au nombre d’opérations de fusions-acquisitions (83 en 2018). Cependant, les fusions-acquisitions sont en nette progression. Il y en avait à peine 11 opérations dans ce type en 2014. Et Cocorico ! Parmi les acquisitions majeures dans le secteur l’an passé, on retrouve une start-up française. En effet, Recast.AI, jeune pousse spécialisée dans la création de chatbots, a été rachetée par le géant allemand SAP.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Marketing & IA : 11 milliards de dollars investis dans le secteur depuis 2014
The Garage, l’incubateur de Cyril Paglino pour créer un écosystème blockchain de référence en Europe
Instagram
Reels, l’arme d’Instagram pour contrer l’ascension fulgurante de TikTok
Comment les indépendantistes catalans usent du numérique contre Madrid
Glyphosate, pesticides: un rapport parlementaire plaide en faveur d’une centralisation des données
FinTech: Revolut continue de recruter des têtes d’affiche de la finance
Pourquoi Balderton Capital lance un nouveau fonds de 400 millions d’euros
Copy link