ActualitéData Room

Mika: 4 questions à Anthony Audebert, Community Manager chez Barclay

FW: Bonjour Anthony Audebert, vous avez mis en place une opération sur les réseaux et media sociaux lors de la visite de Mika en France, pouvez vous nous présenter le dispositif?

Anthony Audebert: Mika était présent à Paris du 13 au 15 avril dernier pour de la promotion et un concert privé. A l’occasion de sa venue nous avons donc eu l’idée chez Barclay (Universal Music France) de faire vivre aux internautes, aux fans de l’artiste, une expérience via notre profil Twitter (http://twitter.com/labelbarclay ), c’est-à-dire la journée promo complète de Mika à Paris le mercredi 14 avril. Il s’agissait de montrer en quelque sorte « l’envers du décor », ce qu’on ne voit pas. Une véritable expérience en étant au plus près des fans, avec la possibilité d’interagir en direct…

FW: Comment cette mécanique s’est déroulée?

Anthony Audebert: L’opération se déroulait uniquement sur le profil Twitter du label Barclay (label de Mika en France). 15 jours avant nous avons mis le template du profil aux couleurs de Mika et annoncé l’événement sur notre page facebook, sur twitter bien évidemment, et auprès de quelques blogs. L’information a aussitôt été reprise et partagée notamment sur le forum du fan club officiel de Mika par les fans eux-mêmes.

Nous avions mis en place un hashtag spécifique #mikaaparis et durant la journée en elle-même, j’ai réalisé un live tweet en suivant Mika dés 11h et jusqu’à 1h du matin, en annonçant le programme de cette journée au fur et à mesure (table ronde presse, interviews radio, enregistrement d’un live), en retranscrivant quelques questions, en partageant des citations, et un certain nombre de photos, tout en faisant part aussi des réactions online à Mika, à son management, et en répondant dés que possible aux diverses questions que les internautes pouvaient poser.

FW: Quels ont été les moments forts de l’opération?

Anthony Audebert: En fin d’après-midi, nous avons demandé aux personnes qui suivaient l’opération sur twitter donc si elles avaient une question pour Mika quelle serait-elle ? Après le dernier moment de la journée (l’enregistrement d’un live qui sera diffusé sur le web le 30 avril), nous avons avec Mika sélectionné quelques questions auxquelles il a répondu. Mais chaque photo prise était un moment fort vu les réactions des abonnés (followers), d’autant plus que l’artiste a réellement joué le jeu. D’ailleurs la toute dernière photo de la journée a été demandée par Mika lui-même !

FW: Quels étais vos objectifs, ont ils été atteints?

Anthony Audebert: Nos objectifs étaient doubles : d’une part créer un vrai lien avec la communauté française de fans de Mika, et d’autre part développer l’outil twitter, notre profil, en donnant à celui-ci plus qu’un simple rôle d’information. Créé il y a seulement 3 mois, il s’agissait aussi de développer l’audience du compte en lui donnant une vraie finalité stratégique : partage « d’expérience » et interaction. Twitter permet cela, être pour nous directement en lien avec le public sans passer par des intermédiaires comme c’est le cas dans les média traditionnels avec les journalistes par exemple.

Ces deux objectifs ont été atteints puisque de vrais échanges ont eu lieu avec des fans, et pas simplement français mais aussi d’Angleterre et même du Japon, et entre le moment de l’annonce de cette opération et la fin de la journée du 14 avril nous avons plus que doublé notre nombre d’abonnés, avec entre 350 et 400 mentions @labelbarclay sur la journée même, les 50 derniers tweets #mikaaparis représentant un peu plus de 15000 impressions.

Tags

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This