A la uneActualité Start Me UpAmérique du nordAsieBusinessEuropeL'accélérateurStart Me Up

Mon accélération dans la Valley #4: Un pitch de 2 minutes pour changer son destin

En tant que Français incubé au sein de l'accélérateur américain «500StartUps», Olivier Piscart, CEO de Visiblee, raconte la journée cruciale du «Demo Day«, organisée par tout incubateur. Un moment crucial pour une société qui tente de trouver ses investisseurs dans la Silicon Valley. Et surtout un exercice, tandis que chaque CEO a seulement 2 minutes pour convaincre. 

Frenchweb: Deux mois plus tard, quelles ont été les retombées concrètes de votre Demo Day ?

Olivier Piscart, CEO de Visiblee: Cet évènement nous a apporté beaucoup de visibilité auprès d’investisseurs internationaux. Durant la journée, nous avons initié 12 rendez-vous avec des sociétés de capital-risque. Ces sociétés viennent de partout, nous avons des rendez-vous avec des Américains, des Chinois et des Russes. Dans les jours qui ont suivi, nous avons été contacté par environ 10 investisseurs qui avait vu notre présentation sur place ou via la vidéo conférence. Après quelques semaines, nous sommes toujours en discussion avancée avec 6 investisseurs potentiels.

Comment vous étiez-vous préparé ?

L’accélérateur 500 startups nous a beaucoup aidé pour cet évènement. Nous avons suivi des sessions individuelles et collectives de coaching. Nous nous sommes également préparés en nous enregistrant en vidéo. J’ai bien répété soixante fois le pitch de deux minutes… 500 startups nous a mis beaucoup de pression sur la qualité du fond et de la forme. C’est un exercice assez difficile de synthèse et de communication. J’ai beaucoup appris durant cette période sur la façon dont on doit communiquer et faire vivre son projet auprès d’une audience.

VOIR: Episode 4 «Mon accélération dans la Valley»

Quelles idées sur le fond ou la forme pourrions-nous ramener en France de ce Demo Day ?

Pour moi, le plus flagrant est le niveau de professionnalisme. Aussi bien pour les startups qui présentent que pour l’organisation. Tout était très préparé et réglé à la minute. Tout cela dans une ambiance fun et conviviale où l’organisation fait le maximum pour que cela ne soit pas trop sérieux et guindé. C’est un cliché de le dire mais c’était un show à l’américaine. A la fois très pro, très maîtrisé mais dans une bonne humeur générale. Sur le fond, beaucoup d’évènements en Europe sont similaires mais j’en ai vu peu avec le même niveau de qualité et une si large audience d’investisseurs.

Quelle est la prochaine étape pour vous ?

Nous avons un seul objectif désormais : transformer toutes ces présentations en promesses d’investissement. Notre objectif est de lever au moins 2 millions de dollars. Nous sommes sur une très bonne dynamique et j’espère pouvoir vous annoncer de bonnes nouvelles prochainement.

VOIR la série:

Mon accélération dans la Valley #1: Le Français Visiblee incubé à 500 Startups partage son aventure

Mon accélération dans la Valley #2: Les 3 secrets du «Think Global»

Mon accélération dans la Valley #3: L’art du pitch en Amérique
 

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This