ActualitéLes levées de fondsTech

Neowave lance une levée de fonds participative de 415 000 euros

La startup, Neowave, spécialisée dans la conception et fabrication de clés USB sécurisées permettant la protection de données informatiques, lance une levée de fonds participative de 415 000 euros afin d’amorçer son développement à l’international.

C’est sur la plateforme de crowdfunding Particeep, qui s’adresse essentiellement aux business angels souhaitant investir dans les startups et les PME, que la société a décidé d’ouvrir les souscriptions. Considérée comme une Jeune entreprise innovante, l’offre est éligible au régime d’exonération des plus-values. Le ticket minimum requis a été fixé à 2 000 euros.

Localisée à Gardanne, dans le sud de la France, Neowave commercialise des clés USB sécurisées permettant notamment de s’authentifier à partir de certificats électroniques pour accéder à des services en ligne, avant de servir par la suite de badges d’accès pour tous supports, à savoir les ordinateurs, les smartphones ou les tablettes.

Créée en 2007 par Bruno Bernard, Michel Leduc, Frédéric Bouchy et Renaud Vignes, Neowave est accompagnée financièrement par Oséo, Crédit Agricole Caap Création ou encore la Région PACA et espère signer ses premiers contrats commerciaux à l’étranger dès 2014.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Neowave lance une levée de fonds participative de 415 000 euros
covid
Cyberattaque: la chaîne logistique des vaccins contre le coronavirus prise pour cible, révèle IBM
Covid-19: l’activité du numérique en recul de 4,6% en 2020, prévoit le Syntec
Grab et Gojek sur le point de réaliser la plus grande fusion Tech d’Asie du Sud-Est?
« Les acteurs les plus technologiques sortiront gagnants de la consolidation des services de paiement »
Happydemics
Happydemics lève 3 millions d’euros supplémentaires auprès d’Adelie et Sia Partners
FinTech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis la rentrée