ActualitéComDistribution

[News] Ce qu’il faut savoir ce matin

1 million € pour  Scan & Target,  Google+ et les start-up liées à Facebook, Groupon à Chicago, l’App Store Android d’Amazon en Inde, recruter via Facebook

Scan & Target

Devenir la technologie de référence d’analyse des échanges sur le Web et le mobile. L’éditeur de logiciels Scan & Target veut devenir la référence pour l’analyse des échanges sur le Web et le mobile. Il lève 1,5 million d’euros via Truffle Capital et le Holding Incubatrice Internet plus, Crédit Agricole Private Equity et Scientipôle Capital qui avaient financé l’amorçage de la société, née en janvier 2008 signale le quotidien Les Echos « L’argent levé va accélérer son développement commercial avec une implantation aux Etats-Unis, où la concurrence est vive pour le traitement de grosses volumétries intégrant le langage des SMS, l’argot, les fautes de frappe ».


Miser sur Google+ ?

La majorité des start-up françaises de jeux et de contenus ont bâti leur modèle économique sur leur interaction avec Facebook est-ce risqué se demande le quotidien Les Echos en constatant que « Pour l’heure, Google n’affiche pas la même volonté de créer un « écosystème ». Seuls quelques partenaires triés sur le volet, comme Zynga, ont pu prendre pied sur Google+, qui reste pour l’instant fermé aux start-up. » En attendant les éditeurs d’applications français pour réseaux sociaux peuvent adopter une autre stratégie: se tourner vers des réseaux fortement implantés localement. La prédominance de Facebook n’est en effet pas universelle : voir la Chine ou la Russie. Sans oublier l’Internet mobile qui est une des faiblesses actuelles de Facebook, « où des services rivaux comme Twitter et des jeux sociaux comme Foursquare se développent rapidement. »


Groupon investit dans l’immobilier

Les co-fondateurs de Groupon, Brad Keywell and Eric Lefkofsky font partie du groupe d’investisseurs qui s’offre un des immeubles les plus connus de Chicago, véritable monument historique et emblème architectural : le Wrigley Building, situé sur Michigan Avenue la plus célèbre artère de la ville. Selon Tech Cocktail ils y abriteront leurs autres start-up comme BabbaCo, Gtrot, ou Zaarly. L’immeuble, construit en 1920, est reconnaissable à ses deux tours de 30 et 21 étages. il porte le nom des chewing gum Wrigley qui y logeaient encore les bureaux de 250 employés, mais l’intégralité du bâtiment n’était pas utilisée par les autres entreprises présentes. L’investissement serait de l’ordre de 30 millions de dollars, écrit le Chicago Tribune, sans compter le coût de la rénovation du bâtiment et sa mise au norme pour accueillir des entreprises high tech, bien qu’il ait été le premier de la ville à être équipé d’air conditionné.


L’App Store d’Amazon

De l’Australie à l’Inde en passant par les Pays-Bas, l’Estonie ou l’Afrique du Sud, le magasin en ligne d’Amazon dédié aux applications pour téléphones utilisant le système Android affiche clairement ses ambitions mondiales. Même si, ouvert en mars dernier, il ne compte encore qu’une quinzaine de milliers d’applications, soit nettement moins que la référence du secteur l’Android Market qui abrite près de 500 000 logiciels remarque The Digital Reader.


Embaucher un employé via Facebook

Soutenu par un panel d’investisseurs comprenant l’ancien patron de Google, Eric Schmidt, un nouveau moteur de recherche d’emploi qui s’appuie sur Facebook lance sa version beta : Identified a levé 5,5 millions de dollars. En utilisant les données disponibles sur Facebook, le site a déja listé plus de 40 millions de personnes, 60 000 sociétés et 8 000 universités. Il affecte une note aux candidats à un emploi, entre 0 et 100 ce qui permet aux entreprises d’identifier les meilleurs candidats pour un poste donné. Le service est bien sûr payant pour les sociétés. Le magazine Forbes considère qu’Identified est une menace pour le business de LinkedIn. Chaque personne peut ajouter des informations sur son propre profil affiché sur Identified ce qui lui permettra de faire monter son score s’il le trouve trop bas.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This