ActualitéBusinessTelecom

Nokia décroche un contrat 5G de 400 millions d’euros avec Taiwan Mobile

AFP

Le finlandais Nokia a remporté un contrat d’une valeur d’environ 400 millions d’euros pour un réseau 5G à Taiwan, a annoncé lundi l’actuel numéro trois mondial des réseaux télécom. L’équipementier en télécoms est le seul lauréat d’un contrat attribué par l’opérateur taïwanais Taiwan Mobile (TWM), un des principaux opérateurs du pays asiatique et client historique de Nokia depuis les premiers réseaux 2G, précise-t-il dans un communiqué.

Le contrat pour construire le réseau 5G de TWM est prévu pour une durée de trois ans. Le fleuron économique de la Finlande, ex-numéro un mondial des téléphones mobiles, avait cédé cette activité grand public à l’Américain Microsoft en 2013, qui l’avait arrêtée à cause de mauvais résultats en 2017. Depuis cette cession liée au virage raté de Nokia dans les smartphones, le groupe finlandais s’est concentré sur son activité d’équipementiers en réseaux télécom, qu’il opérait auparavant sous le nom de Nokia Siemens.

Avec environ 9% de part de marché selon les analystes, Nokia est le numéro 3 mondial de ce secteur loin derrière le leader chinois Huawei (environ 20% du marché mondial) et juste après le suédois Ericsson (10%). Le groupe contrôle aussi depuis 2015-2016 les activités de son ex-concurrent franco-américain Alcatel-Lucent, dont il vient d’annoncer une nouvelle restructuration en France (plus de 1 200 postes supprimés) En 2019, Nokia a annoncé un petit bénéfice (7 millions d’euros) pour la première fois depuis 2015.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Nokia décroche un contrat 5G de 400 millions d’euros avec Taiwan Mobile
[Webinar] Passez de 3 semaines à 3 heures avec la signature électronique
Huawei: la Suède bannit à son tour des groupes chinois de son réseau 5G
Après l’e-commerce, MercadoLibre veut devenir leader des paiements numériques en Amérique Latine
Face à Amazon, Microsoft s’allie à SpaceX (Elon Musk) pour muscler son offre cloud
[Webinar] Les nouvelles alternatives pour lire une presse de qualité
Les annonces PropTech qu’il ne fallait pas manquer depuis juin