Data Room

Nous avons testé: iCoyote, l’avertisseur de radars pour iPhone.

Facilité d’utilisation, communauté d’utilisateurs et surtout une politique de sécurité routière répressive sont les grandes raisons du succès de Coyote. Connu grace à son boitier vous indiquant la position des radars fixes, et mobiles en temps réel grace à une mise à jour des conducteurs, baptisés pour l’occasion les éclaireurs, ce sont aujourd’hui plus de 360 000 abonnés aux 1er mars qui ont adopté cette solution pratique pour éviter de perdre inutilement des points de son permis de conduire (contre 15000 début 2008)

L’application iCoyote nécessite une réception GPS de qualité en permanence ainsi qu’une réception GSM (2G ou 3G) par intermittence. Une couverture GSM permanente n’est pas nécessaire à la bonne marche de l’application.

L’application s’avère particulièrement efficace pour peu que l’iPhone soit bien installé dans le véhicule pour avoir une reception GPS constante. L’écran autoroute et route nationale présente 40 km d’information devant vous. En plus de votre vitesse, de l’affichage des radars à venir, l’écran affiche le nombre d’éclaireurs et le nom de la route sur laquelle vous roulez. En route secondaire les informations sur le nombre d’éclaireur perd de son intérêt, puisqu’il s’agit de ceux qui sont dans un périmètre de 15 km et non devant vous.

Le tableau de paramètres permet de personnaliser les alertes (radar mobile, accident, perturbations…) et ainsi de mieux maitriser l’information sans avoir les yeux rivés sur votre iPhone. Il vous est d’ailleurs possible d’être alerté en fonction du niveau de vigilance que vous souhaitez, et éviter les alertes continuelles. Le GPS permet de mesurer votre vitesse qui est indiquée sur l’écran et génère des alertes visuelles si vous êtes en dépassement dans une zone à risque ou à l’approche d’un radar.

Le système qui repose sur une contribution des conducteurs est relativement fiable malgré les faux signalements de certains. Vous pouvez ainsi lorsque vous croisez un radar, ou un accident le signaler d’un simple clic sur le bouton correspondant. Vous serez également amené à confirmer la présence d’un radar mobile lorsque vous le croisez, un moyen d’améliorer la qualité des informations partagées.

Coyote dispose de la base des radars fixes dans 30 pays Européens. Pour l’instant, seuls les pays suivants disposent de la fonction éclaireur: France, Angleterre, Belgique, Hollande, Italie, République Tchèque. Toutefois son usage est interdit en Allemagne, Autriche et Suisse, attention donc! Le succès des avertisseurs agacent police et gendarmes, au micro d’Europe 1, Dominique Bussereau, a récemment averti «C’est un moyen qui, pour l’instant, est légal. S’il venait à gêner la lutte contre la sécurité routière, nous serions amenés, naturellement, à étudier ce cas-là.»

L’application disponible sur l’appstore est pour le moment gratuite, une version payante est annoncée au prix de 2,9 € euros pour un week-end ; 4,9 € pour 7 jours ; 12 € pour un mois ; 49 € pour tous les week-ends de l’année ; et 99 € à l’année. D’autres applications avertisseurs de radars existent, Avertinoo, ou encore Eklaireurs.

Tags

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

4 thoughts on “Nous avons testé: iCoyote, l’avertisseur de radars pour iPhone.”

  1. Je l’utilises depuis Novembre et plutôt satisfait. En gratuit il y’a aussi wikango, mais moins efficace, le gratuit a ces limites et justement dans ce cas, si on paye on est plus attentif et moins tenté de faire des fausses alertes

  2. bonjour à tous! j'ai acheté 1 abonnement d'un an de coyote par le biais de mon iphone après l'avoir testé en application gratuite ..depuis je n'arrive pas à l'ouvrir.il me demande d'entrer le numéro ID?et les 4 derniers chiffres SN?je ne sais pas à quoi cela correspond? merci de m'aider

  3. J’ai chargé l’application icoyote mais n’étant pas bidouilleur quelqu’un peut m’en indiquer le mode d’emploi : l’écran est « beau » mais que signifie tous les petits écrans et que dois je faire pour m’en servir

  4. Personnellement, j’utilise iCoyote non pas pour rouler comme un fou mais pour être certain de ne pas me faire enfler par le système 100% répressif de la pompe à fric. Les « pouvoirs publics » peuvent pleurer tant qu’ils voudront, plus la répression augmentera, plus les conducteurs seront contraints d’utiliser ce genre d’outils pour sauvegarder leur liberté. Et si les applications officielles se trouvent bridées, des équivalents pirates apparaitront, sans aucun contrôle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This