Retail & eCommerceTech

[Nouveau] Gutenberg 3.0, une unique plateforme pour des livres sur papier, web, tablettes et smartphones

Basée à paris et New York, Gutenberg Technology est une société française créée en 2009 autour de solutions de numérisation de livres.

A l’origine de LeLivreScolaire.fr (présenté en 2010 sur FrenchWeb), devenu depuis une filiale à 100%,  la société dévoilera à l’occasion du Salon du Livre qui s’ouvre demain à Paris une première technologique avec Gutenberg 3.0.

Destiné au monde de l’édition, cette plateforme permettra aux ouvrages d’être traités dans un workflow unifié à destination d’une parution papier traditionnelle, d’une diffusion web et d’un compatibilité avec l’ensemble des tablettes et smartphones. Finies donc les manipulations fastidieuses de PDF et développements spécifiques pour chaque OS mobile. A la clé, de réelles économies d’échelle pour les professionnels qui n’ont d’autre choix aujourd’hui que d’être sur tous les fronts de la diffusion.

Alors que 20% des livres vendus aux Etats-Unis le sont en format numérique et que la France est à la traîne sur ce secteur, Gutenberg Technology séduit déjà quelques uns des grands éditeurs mondiaux. Gutenberg 3.0 sera disponible dans quelques semaines.

Entretien avec François-Xavier Hussherr, CEO de Gutenberg Technology depuis New York

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Nouveau] Gutenberg 3.0, une unique plateforme pour des livres sur papier, web, tablettes et smartphones
L’app de rencontres Once rachetée par Dating Group
AssurTech : Leocare lève 15 millions d’euros auprès de Felix Capital, Ventech et Daphni
Apple se dit prêt à réintégrer le réseau social conservateur Parler sous conditions
Loin des fantasmes, pourquoi les futures smart cities ne seront pas des villes 100% Tech
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros