BusinessChiffres ClesData RoomMarketing & CommunicationRetail & eCommerce

[NUMBERS] 85% des internautes français ont acheté en ligne au premier trimestre

D’après l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, 37,4 millions d’internautes ont effectué des achats en ligne au 1er trimestre 2018, soit plus de 8 internautes sur 10 (85,5%). Cela représente une croissance d’environ 900 000 acheteurs en ligne par rapport à l’année dernière.

Jamila Yahia-Messaoud, Directeur du Département Consumer Insights de Médiamétrie, précise : « L’e-commerce concerne aujourd’hui tout type de produits, y compris des produits du quotidien des Français comme l’alimentaire. Aujourd’hui près de la moitié des internautes ont déjà effectué un achat alimentaire en ligne. Les plus grands distributeurs se sont d’ailleurs tous mués en e-commerçants et on retrouve deux acteurs français spécialisés du secteur dans le top 15 des sites d’e-commerce. »

82% d’acheteurs en ligne parmi les seniors

Et la catégorie désormais la plus dynamique du e-commerce est celle des seniors.« L’e-commerce continue de progresser année après année en France. La plus forte hausse concerne les seniors (65 ans et plus) qui comptent parmi eux 82% de cyberacheteurs, soit 17 points de plus que l’an dernier. Plus de 9 Français sur 10 âgés de moins de 50 ans sont des cyberacheteurs. Et au-delà du nombre de cyberacheteurs, c’est surtout la fréquence d’achat qui progresse et qui permet à l’e-commerce de maintenir un rythme de croissance soutenu. », se félicite Marc Lolivier, Délégué Général de la Fevad.

Près d’un internaute sur 2 a déjà acheté un produit alimentaire en ligne

Cette édition du baromètre trimestriel e-commerce de Médiamétrie fait un focus particulier sur l’évolution des pratiques en termes de e-commerce alimentaire, un pan de marché aux contraintes très spécifiques, mais dont on sait qu’il sera déterminant dans la bataille acharnée que se livrent les distributeurs en France, non seulement entre eux, mais aussi contre la déferlante Amazon.

Ainsi, 47% des internautes ont déjà acheté un produit alimentaire sur internet. Si, au global, les acheteurs en ligne sont légèrement plus nombreux chez les hommes que chez les femmes, cela s’inverse pour l’alimentaire avec une part de femmes cyberacheteuses un peu plus importante (48% contre 46%). Les individus âgés de 35 à 49 ans et les CSP+ sont particulièrement adeptes de l’achat de produits alimentaires sur internet avec respectivement 59% et 60% d’entre eux qui y ont déjà eu recours.

Une courte majorité d’internautes (53%) n’a donc pas encore opté pour l’e-commerce alimentaire. Parmi les freins cités par ces derniers, les craintes liées à la nature des produits reviennent le plus : l’incapacité à contrôler leur qualité via la vue ou le toucher pour 77% d’entre eux, ou l’impossibilité de vérifier la fraîcheur des produits alimentaires (24%). On retrouve ensuite des craintes en lien avec la procédure d’achat (21%) ou les prix pratiqués (17%).

La majorité des cyberacheteurs alimentaires (54%) font leurs courses au moins une fois par mois sur internet et ils sont plus d’un quart (28%) à les faire au moins deux fois par mois.

En termes de produits commandés, c’est l’épicerie qui arrive en tête des produits achetés sur internet avec 36% des commandes. Les CSP+ surconsomment l’ensemble des produits, notamment l’épicerie (48%).

Ordinateur et Drive plébiscités

Autre fait remarquable dans les données communiquées dans cette étude, l’e-commerce alimentaire reste largement « ordinateur-first » : 77% des achats de produis alimentaires se font par l’intermédiaire d’un ordinateur, très loin devant le smartphone (16%) et la tablette (8%).

Le Drive et la livraison à domicile recueillent largement les faveurs des internautes dans le e-commerce alimentaire Deux d’entre elles se distinguent par leur niveau d’utilisation : le « drive », c’est-à-dire l’action d’aller en voiture chercher sa commande chez le commerçant et la livraison à domicile qui représentent respectivement 42% et 34% des livraisons de produits alimentaires.

Enfin, le budget moyen dédié à l’e-commerce alimentaire est de 80€ par commande.

Vous désirez en savoir plus sur le Digital Marketing ?
FrenchWeb organise son FrenchWeb Day Digital Marketing le 7 juin .

 

Tags

Carolina Tomaz

Computer Girl depuis 2000. Stratégie numérique, innovation, direction éditoriale. Spécialisée en médias, TV et internets. Chief Content Officer Decode Media

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This