ActualitéBourseTech

Numericable veut lever 4,7 milliards d’euros pour racheter SFR

4,7 milliards d’euros : c’est la somme que cherche à réunir le câblo-opérateur Numericable dans le cadre de son projet de rachat de l’opérateur téléphonique SFR. Ce 29 octobre, il a fait savoir que cette augmentation de capital en numéraire se ferait avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires.

Plus précisément, « chaque actionnaire de Numericable Group recevra un droit préférentiel de souscription par action détenue à l’issue de la séance de Bourse du 30 octobre 2014. La souscription des actions nouvelles sera réalisée au prix de souscription de 17,82 euros par action (soit 1 euro de nominal et 16,82 euros de prime d’émission) à raison de 15 actions nouvelles pour 7 actions existantes » mentionne le groupe. L’offre s’étendra du 31 octobre au 12 novembre. Elle sera ouverte au public, uniquement dans l’Hexagone.

Annoncé en avril, l’achat par Numericable à Vivendi de sa filiale télécoms a reçu lundi 27 octobre le feu vert conditionnel de l’Autorité de la concurrence, qui avait ouvert le 30 juillet dernier un examen approfondi. Elle a posé les conditions suivantes: Numericable pourra racheter SFR moyennant des cessions d’actifs et l’ouverture de son réseau câblé à ses concurrents. Suite à cette opération, Vivendi devrait encaisser un peu plus de 13 milliards d’euros assortis d’une participation de 20% dans la future entité SFR-Numericable.

Tags

Adeline Raynal

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Numericable veut lever 4,7 milliards d’euros pour racheter SFR
Comment réussir la restructuration de son entreprise en temps de crise : cash, expérience client et équipe
Comment WeMaintain veut dépoussiérer la maintenance des ascenseurs
Les offres d’emploi de la semaine
[Webinar] Comment automatiser la création de vidéos pour votre marque grâce à vos consommateurs
Google va publier les données de localisation de ses utilisateurs pour aider à la lutte du Covid-19
Semi-conducteurs: le Néerlandais NXP injecte 8 millions d’euros dans le Grenoblois Kalray
Copy link