ActualitéMedia

[Numérique] Les nouvelles ambitions de Radio France

Joël Ronez, le directeur des nouveaux médias de Radio France, a dévoilé hier les nouvelles ambitions numériques du groupe. Via ce plan stratégique baptisé « Nouveaux médias »,  Radio France espère bien combler le retard que le groupe a accumulé sur internet.

En effet, selon les propres mots de Joël Ronez, l’audience web est encore « moyenne » avec seulement 2,2M VU par mois. Grâce à ce « virage numérique », le groupe compte donc doubler son audience au cours des 18 prochains mois.

Planifiée sur deux ans, l’action devrait s’articuler autour de deux grands axes majeurs :

  • L’enrichissement et l’accompagnement des antennes dans l’univers numérique, que ce soit du point de vue de la distribution, de l’enrichissement des offres, ou du point du vue du développement de l’interactivité.
  • La production d’offres et de contenus originaux s’adressant aux utilisateurs natifs des réseaux sociaux et du web, et qui respecte les dimensions fondamentales : hypertexte, temps réel, participatif, mobile, connecté.

Dans cette optique, la priorité sera donc donnée à cinq chantiers généraux : le son, l’image, l’information, le mobile et la musique.

La mise en œuvre de cette stratégie implique le renforcement des moyens budgétaires et humains. Ainsi, le budget consacré aux nouveaux médias est porté à 6,7M € pour l’année 2012, contre 4,1M € l’année précédente. Une somme, à vue d’oeil, conséquente mais qui ne représente toutefois que 1% des 668M € de budget global du groupe.

Radio France prévoit également un renforcement des effectifs, avec un plan de mobilité et de formation de grande ampleur. Au total, les équipes devraient atteindre 140 personnes, soit le double d’aujourd’hui, pour un effectif global de 4500 personnes dont 1400 en province. Soit un ratio de 3% des équipes destinés au numérique.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “[Numérique] Les nouvelles ambitions de Radio France”

  1. Heureux de voir que bon monde commence à investir plus dans le web!

    Ce que je me demande c’est à quel groupe appartient Radio France?

    Y a-t-il une relation entre rfi.fr et franceinter.fr?

    Merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This