ActualitéFonds d'investissementInvestissementsLes levées de fondsStartup

Nutmeg lève 32 millions de dollars

Nutmeg, qui veut dire littéralement « noix de muscade », s’est lancée en 2012, et est spécialisée dans l’investissement privé. Le principe : simplifier le placement en mettant en place un portefeuille d’investissement en ligne en moins de 10 minutes. Les utilisateurs définissent le montant qu’ils veulent investir, le calendrier de l’investissement, et leur niveau de risque. Nutmeg génère alors un tableau de bord  qui comprend les actions, les obligations et les commodités. La plateforme propose par ailleurs les services d’une équipe d’experts financiers, qui évaluent votre potentiel de placement.

Depuis 2012, Nutmeg a parcouru du chemin: elle vient de lever 32 millions de dollars. Les gestionnaires d’actifs Schroders et Armada et la firme de capital venture Balderton participent au tour. Les deux premiers faisaient déjà partie de l’actionnariat. Ont également participé à ce tour de table conséquent des personnalités du web comme Charles Dunstone, co-fondateur de The Carphone Warehouse (The Phone House en France). Depuis sa création, Nutmeg a totalisé la levée de 50 millions de dollars.

Des placements longs, sur 3 à 5 ans généralement

nick-hungerford-nutmeg
Nick Hungerford

Créé par l’ancien banquier d’affaires anglais Nick Hungerford et le spécialiste des logiciels financiers William Todd, Nutmeg – littéralement « noix de muscade » – est spécialisée dans l’investissement privé en ligne. Les particuliers peuvent passer directement par le site pour consentir leurs placements, sans avoir à faire appel à un responsable financier friand de commission. Les utilisateurs définissent le montant qu’ils veulent investir, le calendrier de l’investissement, et leur niveau de risque. Nutmeg génère alors un tableau de bord  qui comprend les actions, les obligations et les commodités. La plateforme propose par ailleurs les services d’une équipe d’experts financiers, qui évaluent votre potentiel de placement. Les placements clés s’y opèrent sur 3 à 5 ans.

350% de clients en plus sur 1 an

Des milliers de clients avaient ouvert un portefeuille un an après la création de la société. Nutmeg est passé à une autre échelle: 35 000 clients se sont inscrits au premier semestre 2014, soit 350% de plus que sur la même période l’an dernier.

Petite au début, Nutmeg se positionne en alternative aux agents de change de détail, et aux gestionnaires de patrimoine, tels que Rathbone Brothers, Coutts et Brewin Dolphin. Mais cette société n’est pas la seule sur le créneau de la finance en ligne à grandir au coeur de la City londonienne. On pense par exemple à Transferwise, DueDil, ou Zopa.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Nutmeg lève 32 millions de dollars
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
DECODE Retail: 3 conférences organisées avec Odile Roujol et Laurence Faguer
Copy link