Data RoomStartup

[San Francisco] Le lancement de l’application iPad de Pearltrees

La semaine dernière, FrenchWeb était à San Francisco le jour de la sortie sur l’App Store de l’application iPad de Pearltrees. L’outil de curation français compte une part importante de son audience aux Etats-Unis d’où la présence sur place de Patrice Lamothe, son CEO, pour ce lancement. La société a d’ailleurs un représentant permanent en Californie.

La start-up, lancée en 2009, a déjà réalisé 3 levées de fonds pour un montant total de 3.5 M€, revendique 210 000 utilisateurs, 10 M de perles et 500 000 VU/mois. L’iPad permet une expérience tactile donnant un caractère très naturel à la manipulation des perles dans une  nouvelle dimension visuelle. La nouvelle application propose:

  • Une interface visuelle qui permet aux utilisateurs de manipuler leurs liens et sujets préférés du bout des doigts.
  • Un système social d’un genre nouveau basé non plus sur les fans ou abonnés mais simplement sur les intérêts.
  • Une édition collaborative en temps réel grâce à des utilisateurs qui collectionnent en équipe leurs sujets préférés.
  • Un accès à des contenus de qualité édités par une communauté de plus de 200 000 éditeurs actifs.


Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

5 thoughts on “[San Francisco] Le lancement de l’application iPad de Pearltrees”

  1. J’ai été assez impressionné par les première retombées sur le lancement de l’appli iPad de Pearltrees mais comme j’avais eu la chance d’être beta testeur de l’app, je n’étais finalement pas surpris.

    L’expérience de Pearltrees prend vraiment sens sur l’iPad et de la même façon que flipboard avait changé la façon dont on lisait du contenu avec une nouvelle expérience, Pearltrees crée une nouvelle expérience du web.

  2. Utilisatrice de Pearltrees depuis son lancement (ou presque) j’attendais avec impatience le lancement de la version iPad. Le moins que l’on puisse dire est que l’app est à la hauteur ! Déplacer les pearls du bout des doigts, c’est magique…parfaite complémentarité entre l’outil de curation et son

  3. Une bonne nouvelle que cette arrivée sur plateforme tactile, le terrain de jeu naturel de Pearltrees.

    J’aime particulièrement le fait que les interactions ne se créent pas autour d’hypothétiques liens humains (personne n’a 36 000 amis) mais autour de centres d’intérêt.
    Nul besoin de filtrer ou de configurer quoi que ce soit puisque ce sont nos propres éditions qui définissent ce qui est le plus proche de nous.

    Le concept est peut-être simple comme dit dans le post mais je crois qu’il est surtout fon.da.men.tal !
    Et comme la plateforme est bien conçue, la communication interpersonnelle est discrète et n’entre en jeu que lorsque cela est vraiment pertinent.

    Pour l’organisation de contenus, Pearltrees est, à mon sens, l’un des rares voire le seul service à avoir le potentiel d’un wikipedia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This