AcquisitionActualitéAsieBusinessFoodTechInvestissements

Ola, le rival d’Uber en Inde, s’offre la branche indienne de Foodpanda

Ola, le principal concurrent d’Uber en Inde, poursuit sa série d’opérations pour accélérer son développement. La société vient d’acquérir les activités de Foodpanda en Inde auprès de Delivery Hero, sa maison-mère. Les modalités financières de l’opération n’ont pas été dévoilées. Cependant, Ola prévoit dans un premier temps d’injecter 200 millions de dollars dans la branche indienne de Foodpanda. Cette dernière revendique 12 000 restaurants partenaires dans plus de 100 villes en Inde.

Il y a un an, l’Allemand Delivery Hero avait racheté son rival Foodpanda pour étendre ses activités en Asie, au Moyen-Orient et dans certaines régions d’Europe de l’Est où Foodpanda est présent. Cette opération devait également permettre à Rocket Internet, actionnaire des deux sociétés, de bâtir un géant de la livraison de repas à domicile sous l’entité «Global Online Takeaway Group». Coté en Bourse depuis cet été, ce qui a lui permis de lever 1 milliard d’euros, le groupe Delivery Hero opère dans une quarantaine de pays à travers le monde en s’appuyant sur plus de 150 000 restaurants partenaires.

Foodpanda en terrain hostile en Inde 

Malgré ses ambitions à l’échelle mondiale, Delivery Hero n’a pas réussi à relancer Foodpanda en Inde. La société a rencontré des problèmes d’exploitation, avec notamment des livraisons peu fiables. En difficulté sur le marché indien, Foodpanda avait même licencié 300 employés fin 2015. De plus, le service de livraison de repas à domicile doit faire face à des acteurs locaux comme Swiggy et Zomato. Des géants internationaux, à l’image d’UberEATS et de Google, avec l’application Aero, testent également le marché indien.

Ola avait déjà essayé une première incursion sur ce segment avec son projet pilote «Ola Cafe». La société indienne l’avait finalement abandonné en 2016 moins d’un an après l’avoir expérimenté dans une poignée de villes indiennes. Cependant, avec Foodpanda, Ola a cette fois l’opportunité de se faire une place sur le marché de la livraison de repas à domicile en ne partant pas de zéro. Pour l’heure, la manière dont Foodpanda sera intégrée à Ola n’a pas été révélée. L’entreprise indienne pourrait créer une application autonome avec une promotion croisée des deux services.

Car outre la livraison de repas à domicile, Ola propose avant tout un service pour mettre en relation les particuliers avec des chauffeurs. Le service inclut des chauffeurs privés, des taxis traditionnels, des rickshaws ou encore du partage de voiture entre particuliers. Ola revendique une flotte de 800 000 véhicules dans 110 villes à travers l’Inde. La société a levé 1,1 milliard de dollars en octobre.

Bouton retour en haut de la page
Ola, le rival d’Uber en Inde, s’offre la branche indienne de Foodpanda
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence