A la uneActualitéAmérique du nordArts et CultureEuropeInvestissementsServicesTech

Oracle finalise le rachat de NetSuite pour 9,3 milliards de dollars

Le groupe Oracle a annoncé être arrivé au terme des négociations pour le rachat de NetSuite, un éditeur de suites logicielles incluant des solutions d'ERP, de CRM, et de comptabilité. L'Américain, qui va débourser 9,3 milliards de dollars (109 dollars par action), indique avoir obtenu la majorité des actions (53,2%).

Créée en 1998 en Californie, NetSuite édite des solutions des gestion d'entreprise dans le cloud, principalement à destination des commerçants. Côtée au NYSE, l'action avait pris 8% jeudi à l'annonce de la finalisation à 94 dollars par action. Oracle est coté au Nasdaq; l'action est restée stable à la fermeture vendredi. 

Annoncé en juillet 2016, le deal aura nécessité près de quatre mois pour être conclu. En cause, l'actionnaire principal d'Oracle, son fondateur Larry Ellison qui détenait 39,5% du capital et qui jugeait trop faible le prix de vente par action.

Avec ce rachat, Oracle compte poursuivre son accélération dans le cloud, après avoir mis la main successivement en 2016 sur Ravello Systems et Opower, une solution cloud Saas dans l'énergie. Pour ces deux rachats, Oracle avait du débourser plus d'un milliard de dollars. NetSuite, qu'Oracle caractérisait de «solution complémentaire» en juillet dernier, dépasse toutefois de loin ces aquisitions.

«NetSuite va bénéficier de l'échelle globale d'Oracle et accélérer pour atteindre davantage d'industries et de pays», commentait Zach Nelson, CEO de Netsuite cet été. En France, NetSuite est distribué par Capgemini suite à un partenariat exclusif signé en 2015.

Lire aussi: 

Tags

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Oracle finalise le rachat de NetSuite pour 9,3 milliards de dollars
The Garage, l’incubateur de Cyril Paglino pour créer un écosystème blockchain de référence en Europe
Instagram
Reels, l’arme d’Instagram pour contrer l’ascension fulgurante de TikTok
Comment les indépendantistes catalans usent du numérique contre Madrid
Glyphosate, pesticides: un rapport parlementaire plaide en faveur d’une centralisation des données
FinTech: Revolut continue de recruter des têtes d’affiche de la finance
Pourquoi Balderton Capital lance un nouveau fonds de 400 millions d’euros
Copy link