ActualitéAfriqueEuropeInvestissementsLes levées de fondsMedia

Orange se renforce dans la VoD et investit dans Afrostream

Orange vient d’investir dans Afrostream, une plateforme de vidéo à la demande spécialisée dans les séries télévisées et le cinéma africains, afro-américains, afro-caraïbéens. Si le montant de l’opération n’a pas été communiqué, la participation a été réalisée via le fonds Orange Digital Ventures qui investit dans des start-up spécialisées dans le numérique.

Poursuivre le développement international

Afrostream propose de regarder des films et des séries en streaming depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone pour 6,99 euros par mois. Des formules sont également commercialisées à l’année et permettent de profiter de l’offre jusqu’à 4 écrans connectés.

«L’avenir de la télévision passe par le mobile. Grâce à cet investissement stratégique d’Orange, Afrostream réunit désormais le meilleur de l’internet mobile et le meilleur du contenu afro. Cette alliance inédite nous permettra de révolutionner l’industrie du divertissement et de viser tous les publics», déclare Tonjé Bakang, le PDG d’Afrostream.

Avec ce nouvel investissement, Afrostream veut également poursuivre son développement à l’international. Fondé en 2013, le service est disponible en France, dans les DOM-TOM, en Belgique, au Luxembourg, en Suisse, au Sénégal et en Côte d’Ivoire.

Pour Orange, se renforcer dans les contenus

Par le passé, la start-up avait déjà été accompagnée par Orange Fab France, un accélérateur de trois mois, et avait été sélectionnée par le Y Combinator, l’un des plus grands incubateurs américains. Par ailleurs, la start-up a signé un partenariat avec TF1 en février afin de faire apparaître un onglet «Afrostream» sur son site de VoD.

Suite à sa participation, Orange entend accompagner la start-up dans son développement, notamment en matière de réseaux mais aussi de distribution. «Cet investissement s’inscrit dans la logique d’ODV de financer des services capables d’adresser plusieurs zones géographiques dans lesquelles le Groupe est présent. Il va nous permettre de développer le marché de la vidéo à la demande notamment en Afrique, mais aussi d’enrichir l’offre de contenus que nous proposons déjà à nos clients en France, puisqu’Afrostream devrait être lancé sur la TV d’Orange d’ici l’été prochain», déclare Pierre Louette, le président d’Orange Digital Ventures.

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This