AcquisitionActualitéParisTech

Orange s’offre Lexsi pour consolider ses activités cybersécurité

Orange vient de confirmer l'acquisition de Lexsi, une entreprise française spécialisée dans le conseil et l'audit dans le secteur de la cybersécurité. Le montant de l'opération, qui porte sur l'intégralité du capital, n'a pas été communiqué.

« Orange a défini la cyber sécurité comme un de ses axes stratégiques prioritaires. Par cette acquisition, Lexsi, spécialiste des « Threat Intelligence Services », vient renforcer nos capacités d’analyse de la menace, de détection et de réaction face aux cyber attaques et nous positionne comme l’un des acteurs majeurs du domaine en Europe », déclare Michel Van Den Berghe, le directeur Général d’Orange Cyberdefense, dans un communiqué. Orange Cyberdefense, qui compte plus de 1 000 collaborateurs, revendique plus de 600 clients dans le monde.

Comme nous l'écrivions en mars 2016 dans un article : «Basée à Bagnolet, Lexsi emploie plus de 170 experts réunis autour de quatre pôles  – audit, conseil, formation et CERT (Computer Emergency Response Team) – et revendique plus de 400 clients, dont le ministère de la Défense et celui de l'Economie, l'Inpi, Société Générale ou encore Veolia et EDF. Disposant de bureaux à Lille, Lyon, Tunis et Montréal, Lexsi a réalisé un chiffre d'affaires de 14 millions d'euros sur son exercice 2014, pour un résultat net de 1,2 million d'euros.»

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Orange s’offre Lexsi pour consolider ses activités cybersécurité
Buy now, pay later: Stripe et Klarna s’associent pour dominer le marché du paiement fractionné
Cloud: Amazon a conclu un contrat avec les services secrets britanniques estimé jusqu’à 1 milliard de livres
Cantine collaborative: la startup française Avekapeti lève 2 millions d’euros auprès d’Inter Invest
Cajoo
Carrefour s’allie à Uber Eats et Cajoo pour se lancer dans le quick commerce
Le fonds White Star Capital lève 500 millions de dollars pour se renforcer en France
BioTech : DNA Script lève 142 millions d’euros de plus pour son imprimante à ADN