ActualitéData Room

Outbrain, la plateforme de recommandation de liens, débarque en France

Outbrain, plateforme de recommandation de  liens sponsorisés, part à l’assaut du marché français. Outbrain a signé avec plusieurs éditeurs et médias français : TF1, Libération, Slate, ou Bestofmedia sont parmi les premiers utilisateurs du réseau d’Outbrain. Une croissance internationale qui accompagne la maîtrise du marché américain, avec des clients comme CNN, Fox News, ou le New York Post.

Grâce à de puissants algorithmes, Outbrain recommande des contenus pertinents et personnalisés pour chaque internaute. Concrètement, sous chaque article ou vidéo, Outbrain affiche une série de liens : des liens internes au site ou bien externes, pointant vers des sites tiers. La technologie permet de toucher une audience hautement engagée sur les sites des éditeurs.

Outbrain, start-up co-fondée par Yaron Galai et Ori Lahav, est installée sur plus de 3,5 milliards de pages dans le monde et génère plus de 200 millions de clics/mois.

Outbrain en 3 dates :

  • 2006 : création de la start-up
  • Février 2011 : acquisition de Surphace (plus connu sous le nom de Sphere), une plateforme de recommandation
  • Décembre 2011 : 4ème tour de table de 35M d’$ auprès d’Index Ventures, Carmel Ventures et Lightspeed Venture Partners.
Entretien avec Yaron Galai, co-fondateur d’Outbrain

3 commentaires

  1. Bonjour Frenchweb,
    vous avez mis Ligatus sur vos pages.
    Comparer les deux solutions serait intéressant.
    Il me semble que ligatus fait aussi un peu de contextuel. je me trompe ?

  2. Ça m’a permis de découvrir ADBLOCK pour mobiles, je ne savais pas que ça existait mais ces contenus étaient tellement envahissants que j’ai décidé d’agir. C’est dingue que les éditeurs ne proposent pas une version payante de leur application pour éviter d’avoir des contenus non sollicités type « perdre 3kg en 1 mois… elle a réussi pourquoi pas vous » ? Pfff.

  3. Je viens de tomber sur cet article en cherchant des infos sur Outbrain (bravo pour votre référencement).
    « Grâce à de puissants algorithmes, Outbrain recommande des contenus pertinents et personnalisés pour chaque internaute. »
    Je me marre. Plus ça va, plus je trouve que les liens proposés tombent dans le grand nawak souvent putassier, mais sans rapport avec ma navigation. De plus, plus ça va, mois je trouve que les contenus proposés sont en rapport avec l’article ou la page lue.
    Un modèle à bout de souffle ?

Bouton retour en haut de la page
Outbrain, la plateforme de recommandation de liens, débarque en France
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde