ActualitéMedia

[Avant-Première] Les images de MySpace TV

Les histoires d’amour finissent mal, en général. Celle du plus célèbre réseau social dédié aux artistes MySpace aurait ainsi pu se solder par un échec (sans passer par la case départ et sans toucher 20.000 francs). Mais en juin 2011, la régie publicitaire online Specific Media annonçait le rachat de MySpace, et par là même une tentative de sauvetage du prestigieux réseau. Bien lui en a pris.

Selon ComScore, le trafic de MySpace aurait en effet augmenté de 4% depuis décembre, soit 25,1 millions de visiteurs uniques mensuels et 40.000 inscriptions quotidiennes. Un come back presque inespéré pour le réseau social au 75,9 millions d’utilisateurs (à son apogée), qui n’avait cessé de perdre en notoriété depuis l’arrivée de Facebook et autres sites de streaming.

Fort du plus grand catalogue audio et vidéo au monde (une bibliothèque musicale de 42 millions de titres) et de 15 millions de profils artistes, MySpace a annoncé en janvier dernier le futur lancement de son service de TV connectée dédiée au divertissement, en misant sur une nouvelle expérience des réseaux sociaux.

Entretien avec Philippe Besnard, DG Europe continentale de Specific Media.

Laure Decailly

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Avant-Première] Les images de MySpace TV
Stripe, la FinTech la mieux valorisée au monde, réalise sa première acquisition en Inde
Porté par Dassault Systèmes et Ubisoft, le logiciel français s’est envolé en 2020
[DECODE Quantum] À la rencontre de Frédéric Grosshans, co-directeur du Quantum Information Center Sorbonne
RH: Next Station lève 1,5 million d’euros pour favoriser le recrutement à l’étranger
Pixel 6: Google va-t-il enfin percer sur le marché des smartphones?
WeWork: deux ans après son échec retentissant en Bourse, le géant des bureaux partagés revient à Wall Street