ActualitéAmérique du nordBusinessFinTechInvestissementsLes levées de fonds

PayPal met la main sur Simility pour lutter contre la fraude en ligne

PayPal poursuit ses emplettes. Le géant américain du paiement en ligne vient de procéder à sa quatrième acquisition en un an. Le groupe a ainsi jété son dévolu sur Smility, une start-up californienne spécialisée dans la prévention de la fraude et la gestion des risques. Le montant de l’opération, qui devrait être conclue au troisième trimestre, s’élève à 120 millions de dollars. Avant de racheter cette entreprise, PayPal était déjà l’un de ses investisseurs et détenait 3% de son capital.

Fondée en 2014 par Kedar Samant, Rahul Pangam et Uttam Phalnikar, Simility a développé une approche basée sur les API et des balises pour surveiller les transactions numériques et l’activité commerciale sur l’ensemble des supports, soit en ligne, sur mobile ou dans des boutiques physiques. A partir du machine learning et de différentes sources de données, la jeune pousse américaine a créé ce qu’elle la gestion des risques «adaptative».

Nouveau rachat après l’acquisition record d’iZettle 

Avec cette acquisition, PayPal, qui revendique 237 millions de clients dans le monde, s’empare d’une technologie qui va lui permettre de renforcer la sécurité de ses propres systèmes, mais aussi celle de ses clients, qui effectuent des transactions en ligne, sur mobile et dans les points de vente physiques. «Le commerce en ligne a explosé, et les fraudeurs l’ont bien compris, en adaptant et en développant de nouvelles méthodes pour mener à bien leurs crimes», note Bill Ready, COO chez PayPal. Et d’ajouter : «Avec Simility, nous serons en mesure de mettre plus de contrôle dans les mains de nos marchands pour lutter contre la fraude tout en aidant à rendre les expériences commerciales plus rapides et plus sûres.»

Avant de s’offrir Simility, PayPal avait frappé fort en s’offrant en mai la start-up suédoise iZettle, qui commercialise un terminal de paiement pour les commerçants, pour 2,2 milliards de dollars. Il s’agit de la plus grosse acquisition de l’histoire du géant américain du paiement en ligne. Au cours de ces derniers mois, PayPal a également mis la main sur l’agrégateur de paiements Hyperwallet et le spécialiste CRM Jetlore.

Tags
Plus d'infos

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer