ComManagementStartup

[Pitch’ Express] MyJobCompany, à l’heure du recrutement social

Tout récemment lancée, MyJobCompany se veut une solution 360° de recrutement centrée sur les réseaux sociaux. Elle valorise la puissance de la cooptation et rémunère les internautes pour diffuser les annonces auprès de leurs contacts.

Le service se déploie autour de 3 axes :

  • MyJobAds : une version graphique des offres, diffusée sur les espaces publicitaires des réseaux sociaux
  • MyJobShare : le relais des offres par les internautes via un outil de cooptation. Ils perçoivent une rémunération à la performance
  • MyJobCommunity : des partenaires (LinkedIn, Fan pages Facebook…) diffusent les offres pour plus de viralité

Chaque offre peut être diffusée sur plus de 30 réseaux sociaux et être affichée à des centaines de milliers de personnes via les publicités. MyJobCompany propose différents abonnements aux recruteurs selon leur niveau d’activité. Ils ont accès à un véritable tableau de bord pour la gestion de leurs annonces, recrutements et campagnes.

Pitch’ Express avec Grégory Herbé, CEO de MyJobCompany. 


Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

3 thoughts on “[Pitch’ Express] MyJobCompany, à l’heure du recrutement social”

  1. Cooptin et JobMeeters n’ont pas réussi à percer malgré les moyens dont ils disposaient, c’est donc assez risqué de se relancer sur ce domaine là…

  2. Bonjour Olivier,

    A l’époque, une innovation de rupture n’existait pas : les réseaux sociaux.
    Les réseaux sociaux sont matures, nous communiquons l’information par ce biais.
    Plusieurs millions de personnes ont plusieurs comptes réseaux sociaux #facebook, #linkedin #viadeo.
    L’information peut-être partagée beaucoup plus facilement et surtout, être prise en compte !

    Bien cordialement

  3. Je trouve que c’est un excellent modèle, qui est vraiment bienvenu à l’heure de d’explosion des réseaux sociaux. C’est légitime de commencer (enfin) à rétribuer le travail fourni par M. tout le monde lorsqu’il ouvre son carnet d’adresses. Je vais m’inscrire pour voir ce que ça donne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This