ActualitéAmérique du nordBusinessDistribution

Plombé par ses pertes, le groupe Mode Media cesse brutalement ses activités

  • L'éditeur américain de contenus lifestyle Mode Media a mis la clé sous la porte jeudi 15 septembre.
     
  • Les contenus du groupe californien étaient vus par 137 millions de personnes chaque mois (ComScore).
     
  • La société avait généré un chiffre d'affaires de 90 millions de dollars l'an passé, avec des pertes estimées entre 5 et 7 millions de dollars.
     
  • En août 2013, le groupe avait atteint une valorisation d'un milliard de dollars sur la base d'un investissement garanti.

 

Le groupe Mode Media, éditeur américain de contenus lifestyle vus par 137 millions de personnes chaque mois, a brusquement arrêté ses opérations jeudi 15 septembre, selon une information rapportée par le Wall Street Journal. Dans une note que s'est procurée le quotidien américain, Mode Media explique avoir été «activement et de façon continue» en quête de financements ou d'une acquisition au cours des cinq derniers mois. Faute de repreneur, le groupe basé à Brisbane (Californie) a décidé d'informer ses employés de la fermeture de l'entreprise dans la matinée du 15 septembre.

Initialement baptisée Glam Media à sa création en 2003, la société californienne, qui regroupe plusieurs chaînes consacrées à l'univers du lifestyle et de la mode, avait été renommée Mode Media en 2014. Le modèle économique reposait sur la publicité ciblée auprès d’une audience premium composée de femmes et d’hommes de 18 à 39 ans passionnées par la mode. En août 2013, le groupe avait atteint une valorisation d'un milliard de dollars sur la base d'un investissement garanti.

Par ailleurs, Mode Media a levé près de 225 millions de dollars depuis 2004. Son dernier tour de table remontait à mai 2015 avec une levée de 30 millions de dollars auprès du groupe de médias allemand Hubert Burda Media. 

Entre 5 et 7 millions de dollars de pertes en 2015

Malgré son envergure, Mode Media traversait une période difficile depuis quelques mois. La société avait généré un chiffre d'affaires de 90 millions de dollars l'an passé, avec des pertes estimées entre 5 et 7 millions de dollars, après l'exclusion du remboursement des dettes liées à l'acquisition du réseau social Ning.

Contraint de faire des économies pour rester à la surface, le groupe avait réalisé une coupe dans les effectifs dans le cadre d'une restructuration cette année. En avril dernier, la situation s'était encore dégradée avec le départ de Samir Arora, co-fondateur et CEO du groupe. Remplacé par Jack Rotolo, CEO par intérim, ce dernier assurait être en capacité de relancer le groupe avec une rentabilité attendue fin 2017. Mode Media a finalement mis la clé sous la porte moins de six mois après avoir pris les commandes du groupe.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This