AcquisitionActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsTourisme

Pour contrer Airbnb, Expedia s’empare de Pillow et d’ApartmentJet

Expedia poursuit son offensive sur le segment de la location de logements en ligne. Après avoir mis la main sur HomeAway, opérateur historique de la location entre particuliers, pour 3,9 milliards de dollars en 2015, le géant du voyage en ligne a annoncé le rachat de Pillow et d’ApartmentJet, deux start-up qui aident les propriétaires de plusieurs logements à gérer leurs locations à court terme. Les modalités financières de ces deux opérations n’ont pas été dévoilées.

Fondée en 2014 par Todd Conway, Daniel Palumbo, Mariusz Lapinski, Justin Miller et Sean Conway, la jeune pousse californienne Pillow se positionne comme un tiers de confiance entre les propriétaires et les voyageurs pour permettre aux locataires de sous-louer leur logement sur des plateformes de type Airbnb sans enfreindre leur bail. Basée à San Francisco, la société américaine avait notamment bouclé un tour de table de 13,5 millions de dollars en juin 2017. Encore plus jeune que Pillow, la start-up ApartmentJet, basée à Chicago, a quant à elle vu le jour il y a deux ans. Lancée par Eric Broughton, la société permet de faciliter la location de chambres d’amis dans des résidences occupées par plusieurs familles. 

Comme Pillow, ApartmentJet apparaît comme un gage de confiance auprès des propriétaires en imposant des limites aux locations à court terme et en indiquant aux propriétaires l’identité des personnes qui séjournent dans leurs logements ainsi que les dates du séjour, une manière de mieux contrôler les locations entre particuliers pour rassurer les propriétaires. Par ailleurs, les deux sociétés collaborent avec Airbnb mais Expedia assure que les relations des jeunes pousses avec le géant américain ne seront pas affectées.

HomeAway, alternative à Airbnb, a le vent en poupe 

Ces deux acquisitions doivent permettre à Expedia d’élargir son offre sur ses différents sites, notamment sur HomeAway, dans un contexte de forte croissance des locations entre particuliers outre-Atlantique. «La demande pour les locations à court terme dans les villes américaines a grandi de façon impressionnante au cours des dernières années», note d’ailleurs Mark Okerstrom, CEO d’Expedia. Et d’ajouter : «L’acquisition de Pillow et d’ApartmentJet contribuera à dégager des opportunités de croissance urbaine qui, avec le temps, aideront à renforcer la capacité d’HomeAway à élargir la sélection d’hébergements sur sa marketplace et sur les sites des différentes marques du groupe Expedia, garantissant ainsi aux voyageurs de toujours trouver le lieu parfait pour leur séjour.»

Expedia, qui détient une galaxie de sites (Hotels.com, Hotwire, Egencia, Trivago…), a enregistré un bénéfice net de 525 millions de dollars et un chiffre d’affaires de 3,28 milliards de dollars au troisième trimestre. Entre juillet et septembre, le groupe américain a vu le nombre de nuitées d’hôtels réservées via ses sites augmenter de 13%. Sur HomeAway, la croissance a été encore plus forte avec un bond de 28% du nombre de nuitées réservées sur la plateforme, poussant ainsi Expedia à investir davantage sur le segment de la location de logements entre particuliers pour rivaliser avec Airbnb, leader du secteur.

Tags
Plus d'infos

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer