ActualitéBusinessData RoomRetail & eCommerce

PriceMinister dévoile sa stratégie pour 2012

Le géant de l’e-commerce en France a dévoilé ce matin sa stratégie pour l’année 2012. Les orientations du Groupe Rakuten, maison-mère de PriceMinister depuis 2010, vont plus loin que de simples directives. Animée par Olivier Mathiot et commentée par Pierre Kosciusko-Morizet, la conférence a présenté le lancement d’un programme basé sur:

  • Les SuperBoutiques

En remplacement des fiches produits communes à tous les marchands, les « SuperBoutiques » vont fonctionner comme un mall, cette galerie marchande où chaque marchand pourra vendre via des boutiques personnalisées.

Pierre Kosciusko-Morizet:  » On renonce à l’anonymat sur PriceMinister. Pour nous, c’est un vrai changement philosophique ».

Moyennant une commission et un abonnement mensuel, le marchand pourra intégrer son logo, et bénéficier de différentes fonctionnalités qui permettent une customisation de la marque, comme la recherche de produits, le panier d’achat , le coupon etc… PriceMinister va également accompagner les vendeurs via des outils statistiques, envoi de newsletter, événements marketing (soldes) etc…. La place de marché va déployer des équipes de consultants e-commerce qui vont former les marchands – e-commerçants ou non – et les aider à se développer lors d’universités partout en province. 30 e-consultants PriceMinister seront recrutés d’ici 2012, et des bureaux seront ouverts dans les grandes villes de France pour héberger ces universités formatrices.

  • Les SuperPoints

L’autre lancement concerne un programme de fidélité basé sur les SuperPoints. L’idée est simple: les marchands émettent des points (payés à PriceMinister) qui coûtent chacun 1 euro. Ces SuperPoints sont ensuite utilisables chez les autres vendeurs de la marketplace.

Cette nouvelle stratégie 2012 est directement inspirée des succès de Rakuten, notamment dans un rapprochement fort avec ses marchands:

Olivier Mathiot: « Nous revenons à une logique entreprenariale ».

Le Groupe Rakuten, qui a racheté PriceMinister en 2010, est le géant de l’e-commerce au Japon, avec 50 millions d’utilisateurs enregistrés. Le groupe nippon affiche plus d’1 milliard de bénéfices.

Tags

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

5 commentaires

  1. Il fallait bien lire en « complémentarité », les fiches produits existeront toujours et regrouperont l’ensemble des annonces disponibles.

    De même l’explication pour les super points est très flou, et peu porter à confusion :) un peu plus de détail serait le bienvenue :)

  2. Un leader du e-commerce qui propose un programme de fidélisation, une expérience intéressante à suivre.

PriceMinister dévoile sa stratégie pour 2012
FinTech: la banque publique russe Sberbank entérine sa transformation en géant de la Tech
Podcasts : La voix est-elle le nouveau graal des médias numériques ?
YouTube
Face au boycott, Facebook, Twitter et YouTube acceptent de réguler les contenus nocifs
Malgré son éviction par Apple et Google, Fortnite génère toujours plus de revenus
[DECODE Brésil] La FinTech et l’e-commerce défient la pandémie en Amérique latine
Gate Watcher : « Chaque pays européen souhaite avoir son industrie de la cybersécurité »
Copy link