ActualitéBusinessFinTechStartupStartup du jour

[Radar #FinTech] StudyLink, le service de prêt étudiant participatif

StudyLink, le dispositif de prêt participatif, a été créé par Jérémy Ruet (actuel CEO) fin 2016. Il y a un an, il a été rejoint par Ambroise Dhenain (CTO) et Maureen Duplex (CMO) sensibles aux valeurs sociales du projet, et rencontrés sur Lyon (notamment au cours d’un évènement de networking à la Tour du Web). Tous les trois ont décidé d’aller plus loin en créant Unly en juin, et en développant d’autres outils d’aide au financement pour compléter nos solutions.

Plus de détails avec Maureen Duplex, co-fondatrice de StudyLink :

FrenchWeb: À quel besoin répond votre service?

EdTech et FinTech d’utilité sociale, Unly est spécialiste du financement étudiant. Nous développons des solutions responsables pour que l’argent ne soit plus un frein pour accéder aux études.

Nous avons notamment inventé une source de financement : StudyLink.fr, premier service de prêt étudiant participatif en France. StudyLink permet aux étudiants d’emprunter de l’argent hors du circuit bancaire, directement auprès de particuliers bienveillants.

Quelle est votre proposition de valeur?

Nous souhaitons favoriser l’accès à la formation en rendant le financement étudiant plus solidaire, plus accessible et surtout bienveillant. Unly est avant tout une entreprise responsable, nos solutions sont toujours pensées pour servir l’intérêt de l’étudiant en priorité. Notre impact social a récemment été récompensé par l’agrément ESUS.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Nos utilisateurs finaux sont des étudiants de tous les âges et de toutes formations.

Nous commercialisons également nos solutions auprès d’établissements de formation, afin de faciliter le financement de leurs étudiants en interne. Nous louons notamment notre dispositif de prêt participatif à des écoles et associations alumni, afin que les étudiants puissent emprunter auprès des diplômés de leur école. Pour ces partenaires B2B, le prêt participatif permet d’animer, de valoriser et de fédérer le réseau alumni. C’est un dispositif qui fonctionne bien car il s’appuie la solidarité intergénérationnelle déjà forte au sein de ces réseaux.

Quel est votre plan de développement?

Notre ambition est de solutionner définitivement le frein du financement dans l’accès aux études. En particulier dans le supérieur, où les frais de scolarité augmentent plus vite que les aides publiques disponibles pour aider à les financer.

Unly se positionne comme le spécialiste bienveillant qui accompagne chaque étudiant dans ses démarches tout au long de sa scolarité. Nous travaillons ainsi actuellement sur de nouveaux outils de conseil en financement pour enrichir la valeur proposée aux étudiants.

Quels sont vos enjeux?

Améliorer continuellement nos outils de conseil et nos solutions de financement responsables. Unly a récemment eu l’honneur d’être sélectionnée par le programme d’accélération Ed Job Tech de l’EM Lyon, ce qui devrait aussi nous permettre de prendre de la vitesse dans les domaines commerciaux et marketing.

Qui sont vos concurrents?

Il y a de nombreux acteurs positionnés sur le financement étudiant, mais la plupart se contentent de référencer et comparer les offres bancaires ou autres aides disponibles. Il existe également une multitude de plateforme de financement participatif, mais Unly est le seul acteur qui se concentre sur l’intérêt de l’étudiant. Notre objectif est de favoriser l’accès de tous aux études, le financement n’est que le moyen d’y parvenir.

Qui est l’entrepreneur qui vous inspire?

L’explorateur Mike Horn, car pour moi innover est une véritable exploration et je retrouve beaucoup de similitudes avec ses aventures.

  1. ne pas limiter ses ambitions même pour réaliser des projets qui semblent hors de portée

  2. franchir les imprévus ou les difficultés grâce à un mental surpuissant et des méthodes d’acier

  3. en prendre plein les yeux et s’extasier de l’environnement dans lequel on évolue

  4. et enfin se retourner pour admirer et savourer le parcours réalisé.

Les 5 applications qui vous sont indispensables et pourquoi :

  • Linkedin pour la connexion directe avec l’écosystème

  • Asana pour l’organisation et l’optimisation de notre productivité

  • Slack pour faciliter les échanges au sein de l’équipe

  • Gsuite, la suite google pro qui est une véritable DSI

  • Strava pour le sport

Les 5 événements tech auxquels il faut absolument participer et pourquoi :

Offline :

  • Le grand opening du B612 à Lyon : C’est 4 jours durant lesquels se retrouvent ceux qui font le paysage Startup, Fintech et transformation digital en Rhône Alpes. Idéal pour le networking

  • SuperEdTech à Lyon : l’événement EdTech qui pousse fort 

  • Les Salons Digischool  : j’apprécie le cadre intimiste de ces rassemblements dans lesquels nous sommes très proches des étudiants.

Online: 

  • Les 40 jours solidaires du réseau ESTP, école d’ingénieur à Paris.
  • Les 40 jours solidaires du réseau ITECH, école d’ingénieur à Lyon.

40 jours pour soutenir des étudiants de ces deux établissements grâce au prêt participatif ! Du 15 octobre au 25 novembre #JeSoutiensJePartage #JeSoutiensJePrête

Une startup à nous faire découvrir ?

En tant qu’ancien banquier, la startup que j’invite à découvrir est « Mon Petit Placement », je trouve qu’elle révolutionne vraiment l’investissement. Tout est en ligne, super simple et transparent. Ce qui est jamais vu, c’est qu’ils offrent un accès à des placements jusqu’ici réservé à des clients fortunés !

Les données clés:

  • Fondateurs :  Jérémy Ruet (actuel CEO), Ambroise Dhenain (CTO) et Maureen Duplex (CMO)
  • Date de création : Fin 2016
  • Levée de fonds : Pas de levée de fonds auprès de VC à ce jour, seulement des entreprises ou investisseurs privés qui partagent les mêmes valeurs qu’Unly.
  • Siège : Le siège est à Grenoble, l’équipe est basée au B612, incubateur FinTech à Lyon.
Tags

FrenchWeb

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Un commentaire

  1. Bon courage pour trouver des gens naïfs. En droit civil un prêteur bienveillant est un prêteur qui prête à un ami et lui dit de rembourser quand il le pourra. De prêt à don la frontière est mince. Aucune garantie vu le chômage dans des filières bouchées comme communication, marketing etc.
    Explosion des frais de scolarité, chômage des étudiants et parents et… appel aux dons.
    Tellement facile.
    Les banques refusent certains dossiers vu les risques.
    Demander aux diplômés d’assumer les risques, c’est méprisant.
    Si l’emploi est garanti ce sont aux écoles qui ont gonflé leurs frais de mouiller la chemise.
    Si les salaires sont ceux vantés par les écoles, elles ne prennent aucun risque.

[Radar #FinTech] StudyLink, le service de prêt étudiant participatif
La Silicon Valley, tu passes ou tu t’en passes? 2/2
Face à Stadia et la PlayStation 5, Microsoft dévoile sa Xbox Series X
«En France, nous n’avons pas assez de pure-players dans le numérique»
Les offres d’emploi de la semaine
Voiture autonome : Waymo s’offre la startup britannique Latent Logic pour mettre les pieds en Europe
iPhone: Apple rachète la startup Spectral Edge, spécialiste de l’amélioration photographique
Share via
Copy link