ActualitéBusinessRetail & eCommerce

Résultats Vente-Privée : le one-man-show de JAG au théâtre de Paris

Vente-Privée a dévoilé ce matin ses résultats annuels, dans le cadre d’une conférence de presse, qui s’est déroulée au Théâtre de Paris, tout juste racheté par le spécialiste du e-commerce 6M €.

Sur l’année 2012, Vente Privée a notamment fait état d’un CA de 1,3 milliard d’€. La société enregistre ainsi l’an passé une croissance de 22%, contre 11% en 2011.

bandeau vente privee

Orientée depuis plusieurs mois vers le m-commerce, Vente Privée a réalisé 26% de son CA depuis le mobile. Le site attire, par ailleurs, chaque jour 2,5M de VU pour plus de 60M de produits vendus l’année passée. Pour soutenir cette croissance, la société a recruté 536 nouveaux collaborateurs en 2012.

Le rachat du Théâtre de Paris témoigne d’une volonté d’investir dans le monde du spectacle et la production d’artistes, après le développement de l’offre de services (billetterie, voyage) détaillée par Jacques-Antoine Granjon, le PDG et fondateur du site, dans cette interview accordée à FrenchWeb en décembre dernier.

L’infographie ci-dessous récapitule les principales informations à retenir de la croissance du géant du e-commerce.

Infographie - chiffres clé 2012 de vente-privee.com

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Un commentaire

Résultats Vente-Privée : le one-man-show de JAG au théâtre de Paris
Comment Quibi veut devenir l’alternative principale à Netflix sur mobile
HR Tech : la fusion de Kronos et Ultimate Software fait naître un nouveau géant sur le marché
Startups françaises: l’argent investi par les fonds ne donne toujours pas de sorties significatives
Google
Rachat de Fitbit par Google: le régulateur européen s’inquiète pour les données personnelles
[DECODE FoodTech] Deliveroo Editions: quel est l’impact des «dark kitchens» sur la restauration ?
[DECODE] Ce que dit la tribune de Mark Zuckerberg sur la stratégie adoptée par Facebook
Copy link