ActualitéMarketing & Communication

[Rumeur] Facebook concocterait un service de petites annonces

Facebook pourrait bientôt venir concurrencer Craig List, eBay ou encore LeBonCoin.fr. C’est en tout cas ce que croit savoir The Daily.

LeBonCoin.fr-et-entrer-un-peu-plus-dans-nos-vies.html » target= »_blank »>La Tribune, le réseau social serait en train de tester une nouvelle fonctionnalité qui permettrait aux utilisateurs de passer des petites annonces visibles dans le flux d’actualité de leurs amis.

S’appuyant sur deux sources internes anonymes, The Daily explique que ce nouveau service constituerait un autre moyen pour Facebook de monétiser son audience. En effet, sur le principe des « promoted post », les utilisateurs pourraient passer diverses annonces moyennant une tarification de 5 $. Comme pour les publicités sur Facebook, ces annonces seraient ciblées en fonction des caractéristiques sociales et géographiques des membres.

Cette nouvelle option viendrait donc remplacer la Facebook Market Place lancée en 2007.

Contrairement aux annonces concernant les offres d’emploi et la vente de fournitures, les annonces immobilières entre particuliers devraient, en revanche, être gratuites. Les utilisateurs auraient ainsi la possibilité de taguer les amis concernés par la zone géographique en question. Un moyen, par exemple, de pousser les membres à étendre davantage leurs contacts sur la plateforme.

Autre option prévue : la section projets. Gratuite également, celle-ci donnerait la possibilité aux internautes d’échanger certains services allant du jardinage au cours WordPress, en passant par des leçons de guitare.

Si ces nouvelles fonctionnalités étaient effectivement lancées, Facebook pourrait représenter un panel d’opportunités pour les services comme Airbnb.

Pour rappel, en juillet dernier, le Wall Street Journal croyait savoir que Facebook allait prochainement lancer son propre job board. Le quotidien évoquait notamment différents partenariats avec des spécialistes du secteur, comme BranchOut, Jobvite ou encore Work4 Labs.

Quatre mois plus tard, Facebook n’a donné aucune nouvelle de ce projet et un porte-parole de la société, contacté par la rédaction de Venture Beat, affirme que l’entreprise ne travaille pas sur les fonctionnalités décrites dans l’article du Daily.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Un commentaire

  1. Le problème est qu’ils veulent tout faire, trop rapidement et désormais toujours dans l’intérêt de monétisation.

[Rumeur] Facebook concocterait un service de petites annonces
Temasek et Trustbridge songent à mettre la main sur les activités de WeWork en Chine
[Made in Océan Indien] Qui est Talenteum, la startup mauricienne à impact social?
Les offres d’emploi de la semaine
WorkBoard lève 30 millions de dollars pour sa plateforme de gestion de projets en entreprise
[Made in Bretagne] Zoom sur l’écosystème digital breton en 2020
5 chiffres à retenir sur Netflix en France
Copy link