Business

SAP condamné à payer 1,3 milliards de dollars de dommages et intérêts pour vol de propriété intellectuelle

Le verdict rendu par un jury fédéral est bien plus lourd que ce à quoi s’attendaient les dirigeants de SAP, qui avaient chiffré le risque à 40 millions de dollars et qui devront s’acquitter du paiement de 1,3 milliards de dollars. SAP se réserve le droit de faire appel.

L’affaire porte sur le téléchargement pirate de fichiers et documents propriété d’Oracle par la filiale de SAP, TomorrowNow acquise en 2005, puis liquidé en 2008.

Tags

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
SAP condamné à payer 1,3 milliards de dollars de dommages et intérêts pour vol de propriété intellectuelle
EdTech: Maria Schools lève 2 millions d’euros auprès de Crédit Mutuel Innovation et de business angels
À Milan, des défilés virtuels pour la Fashion Week
Covid-19: Google Maps repère et cartographie les zones d’infection
WeWork réduit la voilure en Chine
FinTech: la banque publique russe Sberbank entérine sa transformation en géant de la Tech
Podcasts : La voix est-elle le nouveau graal des médias numériques ?