Business

SAP condamné à payer 1,3 milliards de dollars de dommages et intérêts pour vol de propriété intellectuelle

Le verdict rendu par un jury fédéral est bien plus lourd que ce à quoi s’attendaient les dirigeants de SAP, qui avaient chiffré le risque à 40 millions de dollars et qui devront s’acquitter du paiement de 1,3 milliards de dollars. SAP se réserve le droit de faire appel.

L’affaire porte sur le téléchargement pirate de fichiers et documents propriété d’Oracle par la filiale de SAP, TomorrowNow acquise en 2005, puis liquidé en 2008.

Bouton retour en haut de la page
SAP condamné à payer 1,3 milliards de dollars de dommages et intérêts pour vol de propriété intellectuelle
Gaming : Piepacker lève 12 millions de dollars auprès de Lego
Startups: Station F lance un programme pour les grands débutants en entrepreneuriat
Droits voisins: Facebook va rémunérer une partie de la presse française
PayPal
PayPal envisage de racheter Pinterest, l’action s’envole
Atos: après une véritable série noire, le géant informatique français change de patron
E-santé: DentalMonitoring, nouvelle licorne française après une levée de 150 millions de dollars