Business

SAP condamné à payer 1,3 milliards de dollars de dommages et intérêts pour vol de propriété intellectuelle

Le verdict rendu par un jury fédéral est bien plus lourd que ce à quoi s’attendaient les dirigeants de SAP, qui avaient chiffré le risque à 40 millions de dollars et qui devront s’acquitter du paiement de 1,3 milliards de dollars. SAP se réserve le droit de faire appel.

L’affaire porte sur le téléchargement pirate de fichiers et documents propriété d’Oracle par la filiale de SAP, TomorrowNow acquise en 2005, puis liquidé en 2008.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
SAP condamné à payer 1,3 milliards de dollars de dommages et intérêts pour vol de propriété intellectuelle
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse