AcquisitionActualitéTech

Sécurité: Intel rachète la start-up montréalaise PasswordBox

Intel vient de racheter PasswordBox, une start-up basée à Montréal, pour un montant non communiqué. A la suite de cette opération, la société et ses équipes vont être intégrées au groupe Intel et sa division « Safe Identity » . PasswordBox édite une solution de gestion des identités et des accès permettant de se connecter aux sites Internet depuis n’importe quel appareil sans avoir besoin de réécrire un mot de passe à chaque fois.

90% des mots de passe vulnérables

Les deux entreprises citent une étude de Deloitte affirmant que 90% des mots de passe créés par les utilisateurs seraient vulnérables et que les 10 000 mots de passe les plus courants ouvriraient 98% des comptes.

Pour combler ce problème, la solution promet aux internautes de générer des identifiants sécurisés et de les identifier automatiquement sur des sites Internet ou des applications mobiles, sans avoir à renseigner à chaque fois leurs codes. «Ouvrez une page Web et PasswordBox remplira automatiquement vos informations pour vous connecter. Vous n’avez pas besoin de saisir vos informations sur votre appareil mobile ou de bureau avec Chrome et Safari » explique la société sur son site Internet.

14 millions de téléchargements

Ce service s’apparente à celui proposé par la start-up française Dashlane qui a levé 22 millions de dollars en mai qui compte parmi ses cofondateurs, en 2009, Bernard Liautaud, ex-fondateur de Business Objects.

Fondée en 2012, Password Box avait précédemment levés des fonds auprès d’Omers Ventures et revendique aujourd’hui 14 millions de téléchargements dans le monde. La société compte désormais plus de 48 employés dans son siège social au Québec.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Sécurité: Intel rachète la start-up montréalaise PasswordBox
Le fonds White Star Capital lève 500 millions de dollars pour se renforcer en France
BioTech : DNA Script lève 142 millions d’euros de plus pour son imprimante à ADN
Trottinettes électriques: la startup allemande Tier voit sa valorisation s’envoler à 2 milliards de dollars
Industrie: la France mise 800 millions d’euros dans la robotique pour numériser les usines
Data center: le Québec, nouvel eldorado pour les géants de la Tech?
Submergé par une vague de révélations, Facebook est désormais pointé du doigt pour son rôle en Inde