ActualitéDesignEuropeLes levées de fondsRetail & eCommerce

Selectionnist lève 2 millions d’euros pour son app de reconnaissance de produits de mode

Retrouver un produit vu dans un magazine ? C’est ce que propose Selectionnist, une start-up française qui vient de lever 2 millions d’euros auprès d’Elaia Partners et de Congliano, un fonds basé à New York. La société fondée en 2013 souhaite profiter de ce nouvel investissement pour accélérer son développement en France, débuter son activité à l’international, et continuer d’étoffer son catalogue de produits référencés. Elle va également poursuivre le développement de sa technologie de reconnaissance visuelle.

Le concept consiste à repérer un produit dans la presse et à le photographier à l’aide de son téléphone, pour qu’il apparaisse dans l’application. Des e-commerçants partenaires sont ensuite proposés pour acheter le produit. Avec ce modèle, Selectionnist espère devenir le « Shazam de la musique ». La célèbre application de reconnaissance musicale souhaite d’ailleurs se positionner sur un segment similaire.

« Intégrer notamment à notre capital un fonds et un family office est pour nous la clé du succès : Elaia Partners, qui dispose d’une expertise éprouvée sur l’économie digitale, est un partenaire de choix pour nous accompagner sur la durée, et un fonds new-yorkais, qui nous permettra de rapidement nous développer aux US auprès des grands médias comme des marques », déclarent Tatiana Jama et Lara Rouyres, les deux cofondatrices qui restent majoritaires à leur capital.

Fondée en 2013, Selectionnist revendique aujourd’hui plus de 5 000 produits référencés, 30 magazines partenaires, et plus de 3 millions de recherches de produits vus dans la presse.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Selectionnist lève 2 millions d’euros pour son app de reconnaissance de produits de mode
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Vers la fin des contenus clickbait sur Google?
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
[DECODE] Comment Instagram a fait exploser ses revenus publicitaires
Les offres d’emploi de la semaine
Des employés à temps partiel de Whole Foods (Amazon) privés de leurs avantages médicaux
Libra: « Nous n’avons pas vocation à jouer les pirates »
[Made in Bordeaux] Ça bouge dans l’écosystème!
Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan
Téléconsultation: la consolidation se poursuit avec le rapprochement des startups Medadom et Docadom