ActualitéDistribution

Skyscanner plane à 165 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015

Le comparateur de voyages en ligne Skyscanner a réalisé 120 millions de livres (165,8 millions d'euros) de chiffre d'affaires en 2015, en hausse de 28% sur un an. La société britannique estime même que, sans l'impact défavorable des taux de change, la croissance aurait été de 34%.

Les réservations brutes atteignent quant à elles les 11,2 milliards de dollars en 2015, en hausse de 49%. Au final, l'Ebitda (BAIIA) «normalisé avant les ajustements statutaires» est fixé à 22 millions de livres (plus de 30 millions d'euros).

Fondé en 2003 à Édimbourg, Skyscanner revendique aujourd'hui 50 millions de visiteurs chaque mois, dont 59% consulteraient le site depuis un mobile. «Les réservations sur le site mobile ont augmenté de 24% d’une année sur l’autre, constituant 42% de toutes les conversions», détaille la société.

Valorisé plus de 1 milliard de dollars

En janvier, Skyscanner a bouclé un tour de table de 170 millions de dollars auprès de plusieurs investisseurs, sur la base d'une valorisation de 1,6 milliard de dollars, selon les estimations du Financial Times. Une opération qui doit permettre à l'entreprise de financer son développement à l'international, notamment en Asie. En 2014, Skyscanner avait déjà acquis le site de recherche de voyages chinois Youbibi pour accélérer.

La société doit cependant affronter la concurrence d'autres acteurs, comme le site Kayak, filiale du groupe Priceline Group (Booking.com, priceline.com, OpenTable). Pour se différencier, Skyscanner a donc également parié sur le segment B2B avec son offre Skyscanner for Business qui compterait aujourd'hui plus de 400 partenaires. Pour développer ces projets, «l’entreprise a embauché plus de 280 personnes en 2015 et le pôle Tech représente désormais la moitié de l’équipe de 770 employés de Skyscanner à travers le monde», explique la société.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This