AcquisitionActualitéMarketing & Communication

Snapchat s’offre Bitmoji pour 100 millions de dollars

Snapchat poursuit l'enrichissement de son service. Le réseau social de partage de photos et de vidéos «éphémères» vient de racheter la société canadienne Bitstrips, qui édite notamment l'application de création d'émojis Bitmoji, rapporte le Wall Street Journal. Le quotidien américain évoque même une transaction de 100 millions de dollars (environ 89,5 millions d'euros).

Basée à Toronto, Bitstrips édite l'application Bitmoji qui permet aux internautes de créer des émojis personnalisés. Ceux-ci peuvent ensuite être partagés via les réseaux sociaux. Le service est disponible depuis un mobile iOS ou Android ou un ordinateur fixe via une extension pour le navigateur Google Chrome. 

11 millions de dollars levés

Une autre application de l'entreprise permet de créer des images proches de la bande dessinée. Il est également possible de superposer sur une photo des avatars auxquels s'ajoute une bulle comprenant un commentaire afin de faire parler les personnages.

Si le téléchargement de l'application est gratuit, la société se rémunère par le biais d'achats «in-app». Pour financer son développement, Bitstrips avait déjà levé des fonds. Par le passé, l'entreprise a bouclé plusieurs tours de table, réunissant un total de 11 millions de dollars, auprès d'investisseurs privés. Parmi eux, on retrouve notamment Horizons Ventures et Kleiner Perkins Caufield & Byers.

Cette nouvelle acquisition permettra à Snapchat d'enrichir son offre auprès de ses plus de 100 millions d'utilisateurs, et survient alors que la société aurait récemment levé 175 millions de dollars supplémentaires. D'autres acteurs s'intéressent aux applications de personnalisation. Facebook a ainsi acquis ce mois-ci MSQRD, un service qui permet d'ajouter des animations sur des vidéos.

Bouton retour en haut de la page
Snapchat s’offre Bitmoji pour 100 millions de dollars
La Grande Démission: comment TikTok précipite la mue du marché du travail
Redressement judiciaire pour Sigfox, à la recherche de nouveaux acquéreurs. (MAJ le 29/01/22)
[Made in Bordeaux] Qui sont les 20 startups à impact à suivre en 2022 ?
MICHEL COMBES
SoftBank: Marcelo Claure claque la porte, le Français Michel Combes promu DG de SoftBank International
Les cookies internet n’ont jamais été conçus comme des outils d’espionnage, affirme leur inventeur
Portrait de Christel Heydemann, du BCG à la direction générale d’Orange