Actualité

Sortie de route pour Daniel Schick lors d’une interview de Fleur Pellerin sur Europe 1

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Daniel Schick a voulu faire du sensationnel pour accueillir la Ministre déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique, Fleur Pellerin, et a réussi sa sortie de route.

« Parce que vous êtes une belle femme issue de la diversité? Parce que vous appartenez à une minorité peu visible? Que vous êtes la preuve de ce qu’est une adoption réussie? Que vous êtes un signal fort donné aux marchés asiatiques? Peut-être aussi parce que vous êtes compétente? Est-ce que vous le savez vraiment ? »

A cotés de ces propos honteux, les autres questions ne volent pas beaucoup plus haut. Alors qu’il aurait été intéressant de parler de l’internet comme levier de croissance pour l’économie, Daniel Schick nous parle de risque terroriste… à vous de juger.


L'interview de Daniel Schick – Fleur Pellerin -… par Europe1fr

Suivez moi

7 commentaires

  1. Quel est l’intérêt de cet interview ?

    Mais peut être que Daniel Schick ne connait rien à l’économie numérique et fait diversion avec des questions d’un niveau lamentable…

  2. Heureusement que les blogs et les autodidactes existent pour avoir de l’Actualité et de l’Info sur l’économie numérique.

  3. Et bah bravo! Parce qu’il y a une ministre d’origine asiatique au gouvernement, il faut entendre des conneries pareilles… Ca me désole cette mentalité de « français borné »..

    Et heureusement qu’il y a d’autres sites pour l’actualité sur l’économie numérique oui..

  4. Très déçu de Daniel Schick, plutôt pertinent en d’autres temps, d’autres ondes.
    Décidément, les journalistes français ont bien du mal à rester professionnels.

  5. Les propos sont évidemment à condamner mais une question reste : pourquoi un tel poste ? Elle prouve chaque jour qu’elle n’y connait rien ou presque mais pourtant, c’est elle qui doit driver l’économie numérique…

    Il y a quand même de quoi se poser des questions, sauf si éventuellement avoir un compte Twitter est suffisant pour revendiquer un ministère.

  6. Benoit a raison.

    Si elle avait été choquée, elle aurait du partir. Là, elle est restée, elle assume donc. Ah… faire de la com’ pour de la com’…

  7. Bravo à Daniel Schick pour son franc-parler !

    Ses « insinuations » sont loin d’être anodines : il faut rappeler en effet que Fleur PELLERIN n’est absolument pas compétente à la base sur les questions liées aux PME et au numérique !
    OUI je suis moi-même persuadé qu’elle a été nommée (dans l’équipe de campagne de F. HOLLANDE et ensuite au gouvernement) D’ABORD parce qu’il fallait bien trouver des femmes pour respecter la parité (…), ENSUITE parce qu’elle représente la diversité ! Et CERTAINEMENT PAS pour des compétences qu’elle n’a tout simplement pas !

    Comme toujours, dès qu’on veut s’attaquer à la pensée unique, les « anti-sexistes » bien pensants se déchaînent…

Bouton retour en haut de la page
Sortie de route pour Daniel Schick lors d’une interview de Fleur Pellerin sur Europe 1
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media