ActualitéArts et CulturesBusinessEurope

SoundCloud lance sa version payante au Royaume-Uni et en Irlande

SoundCloud, plateforme de partage musical, lance SoundCloud Go, service de musique par abonnement, au Royaume-Uni et en Irlande, selon The Guardian. A terme, l'entreprise allemande espère convaincre une partie de ses auditeurs à passer sur sa version payante en déboursant 9,99 livres sterling. Pour séduire les fans de musique, SoundCloud propose de nouvelles fonctionnalités, comme l'absence de la publicité, le téléchargement des pistes audio pour une écoute hors-ligne ou un catalogue de musique plus large.

125 millions de titres proposés sur SoundCloud Go

L'arrivée du service premium de SoundCloud outre-Manche intervient quelques semaines seulement après son lancement aux Etats-Unis, en mars. L'offre Go de la société berlinoise avait pu voir le jour sur le sol américain à l'issue de longues tractations avec les majors du disque, Warner et Sony en tête. L'offre payante du service d'écoute a semblé se confirmer à la suite de la signature d'un partenariat entre SoundCloud et Universal Music au début de l'année.

Le Royaume-Uni et l'Irlande seront logés à la même enseigne que les Etats-Unis avec SoundCloud Go. Les Britanniques et les Irlandais auront ainsi accès à un catalogue de 125 millions de pistes, enregistrements sous licence, remix ou mash-up. La production musicale conséquente, notamment mise en ligne par les utilisateurs eux-mêmes, a contribué au succès de l'entreprise allemande. Chaque mois, SoundCloud attire pas moins de 175 millions d'utilisateurs à travers le monde.

Un nouveau modèle pour concurrencer Spotify et Apple Music

Le déploiement de SoundCloud Go sur les territoires anglo-saxons correspond également à l'introduction de la publicité sur la version gratuite de la plateforme. Cela va de pair avec la stratégie de monétisation de la société berlinoise. Le nouveau modèle économique du service de musique en streaming a émergé dans un contexte très critique, marqué par des difficultés financières.

Les rumeurs de fermeture de SoundCloud avaient même secoué la sphère numérique en 2014, après l'annonce d'une perte de 39 millions d'euros en un an pour un chiffre d'affaires annuel atteignant les 15,3 millions d'euros. Pour se relancer, l'entreprise allemande avait levé 77 millions de dollars l'an passé. Alexander Ljung, co-fondateur de SoundCloud, se dit «confiant» pour rivaliser avec Spotify et Apple Music, deux concurrents directs qui revendiquent respectivement 30 et 10 millions d'abonnés.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This