ActualitéAmérique du nordArts et CultureBusinessRetail & eCommerce

Sous la pression des maisons de disques, YouTube va lancer un service payant en 2018

YouTube veut améliorer ses relations avec l’industrie musicale. Et pour cause, la musique est l’un des genres de vidéos les plus populaires sur le service vidéo de Google, qui attire 1,5 milliard d’utilisateurs actifs chaque mois. Pour prendre soin des maisons de disques, qui n’ont cessé de multiplier les appels du pied pour que la plateforme partage davantage les revenus générés par la diffusion de vidéos musicales, YouTube va lancer un service payant de streaming musical par abonnement. Selon Bloomberg, le lancement de ce nouveau service est prévu pour mars 2018.

Baptisé «Remix» en interne, ce service payant proposera un catalogue de musiques en streaming, à l’image de ce que propose le Suédois Spotify, ainsi que des clips vidéo à la demande hébergés sur YouTube. Pour alimenter son nouveau service, YouTube a d’ores et déjà signé un accord avec Warner Music Group, un des trois majors de l’industrie musicale, et serait en pourparlers avec les deux autres, Universal Music Group et Sony Music Entertainment, ainsi qu’avec Merlin, un consortium de labels indépendants, selon les sources citées par Bloomberg.

Un mélange entre Google Play Music et YouTube Red

La filiale de Google a demandé aux artistes de promouvoir le nouveau service, une manière pour la plateforme américaine et les maisons de disques de maximiser leurs revenus dès le lancement du service payant. Jusqu’à maintenant, YouTube distribuait les clips vidéo sur sa plateforme via le service Vevo, qui est né en 2009 d’un accord entre YouTube et deux majors du disque, Universal Music Group et Sony Music Entertainment.

Avant de lancer «Remix», Google avait déjà tenté quelques percées vers le payant pour le contenu musical. En 2011, la filiale d’Alphabet avait ainsi lancé Google Play Music, un service de musique en streaming. En 2014, Google avait tenté une nouvelle expérience en lançant YouTube Music Key, qui retirait les publicités des vidéos musicales. Ce dernier a finalement donné naissance à YouTube Red fin 2015, l’offre payante de la plateforme permettant de télécharger les vidéos YouTube sur mobile, de regarder des vidéos sans publicité et d’accéder à du contenu exclusif.

Au final, le service «Remix» apparaît comme un «mix» entre Google Play Music et YouTube Red. Ce nouveau service payant aura fort à faire face aux géants du streaming musical que sont Spotify (60 millions d’abonnés payants) et Apple Music (30 millions d’abonnés payants).

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This