ActualitéArts et Cultures

Spotify en passe de franchir les 30 millions d’abonnés payants

En dépit de l'intensification de la concurrence ces derniers mois, Spotify continue d'attirer toujours plus d'abonnés payants. Selon le Financial Times, le service de musique en streaming aurait bouclé l'année 2015 au-dessus des 28 millions d'abonnés, et serait désormais proche des 30 millions. Les derniers chiffres officiels avaient été communiqués en juin, lorsque le cap des 20 millions d'abonnés payants dans le monde avait été franchi.

Une tendance qui confirme donc l'engouement pour Spotify alors qu'Apple Music, nouvel acteur du marché depuis l'été 2015, aurait atteint les 10 millions d'abonnés en janvier. Il faut dire que la firme à la pomme, qui bénéficie d'une application pré-embarquée dans les iPhone, a mis les bouchés doubles avec un lancement dans une centaine de pays. De son côté, le Français Deezer, qui a reporté son introduction en Bourse et levé 100 millions d'euros pour financer son développement, revendique 6 millions d'abonnés payants. Mais pour accélérer, la start-up tricolore a signé un partenariat avec le fabricant chinois de smartphones Huawei qui pré-installera l'application sur ses modèles Honor.

Un marché en forte croissance

Dans un marché toujours plus concurrentiel, Spotify cherche donc à différencier son offre. L'entreprise valorisée 8,5 milliards de dollars a par exemple acquis deux start-up de messagerie instantanée et de découverte musicale afin d'enrichir les services proposés à sa communauté. Et en septembre, il annonçait sa compatibilité avec le service Chromecast de Google.

L'enjeu est important alors qu'une grande partie du marché bascule sur le streaming. Selon une étude de la RIAA (Recording Industry Association of America), les revenus liés aux services de musique en streaming aux Etats-Unis ont dépassé, pour la première fois, les 1 milliard de dollars au premier semestre 2015, soit une croissance de 23%. Ce chiffre inclut les plateformes à la demande comme Spotify, les services de radio comme Pandora, ou même YouTube. Au total, sur la période, les services de musique en streaming ont représenté 33% de l'ensemble des revenus dégagés par l'industrie musicale outre-Atlantique sur les six premiers mois de l'année, contre 26% un an plus tôt à la même période.

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This