DistributionStartup

Start-up de la semaine: WinYouWin, un eBay ludique

Les français adorent les sites d’achat-vente. Les français adorent les jeux-concours…

C’est sur sur constat sans appel que Stéphanie Eleaume , ex responsable CRM chez Sephora et Nature @ Découvertes a eu l’idée de créer WinYouWin, une place de marché de nouvelle génération où la vente de produits se fait sous forme de jeux. « La rencontre d’eBay, Cliic et la FDJ ! ».

Sur WinYouWin, chacun peut mettre à la vente un objet sans principe d’enchère mais via un jeu-concours auquel les internautes peuvent participer pour le prix d’une simple inscription à 0.50 €.

Chaque joueur alimente donc la cagnotte du vendeur et à la fin du jeu, un tirage au sort a lieu sous contrôle d’huissier. Il désigne le gagnant qui remporte l’objet pour le prix de son inscription + les frais de port. Le vendeur perçoit le montant de la cagnotte diminué d’une commission pour le site. Un vendeur peut évidemment fixer un prix de réserve pour son objet. Si ce prix n’est pas atteint, le jeu s’arrête et chaque joueur récupère sa mise d’inscription.

A l’inverse, et c’est là tout l’intérêt pour le vendeur, si le nombre de participants est important, il peut vendre son objet plus cher que ce qu’il en aurait obtenu sur une place de marché classique.

Entretien avec Stéphanie Eleaume, créatrice de WinYouWin.

Tags
EquipAUto

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

13 thoughts on “Start-up de la semaine: WinYouWin, un eBay ludique”

  1. @Guillaume
    j’ai lu l’article de François quand il l’a posté et je suis tout à fait d’accord avec lui. Néanmoins une différence majeure entre les 2 types de services réside dans le fait que le concept de winyouwin est du particulier à particulier et de plus il ne s’agit pas d’enchères inversées où les participants sont incités à miser le plus possible.
    En fait ici, il s’agit de façon basique d’un concours, on paye une participation, un tirage au sort désigne le gagnant…
    Je trouve ce concept assez malin, dans le sens où c’est un mix bien pensé entre un ebay, leboncoin, et les jeux d’enchère au clic.
    Si dans le billet de François il pointait notamment les marges énormes que se font les sites d’enchères inversées, ici ces marge sont finalement essentiellement perçues par les particuliers eux même, ainsi on peut aussi bien jouer (puisque c’est bien un site de jeu de hasard) qu’organiser un jeu, et c’est là qu’est toute l’astuce…

  2. @roms
    Comme il est mentionné en home du site, le reglement juridique des jeux organises sur cette plateforme est deposé chez un huissier de justice.

    Pensez-vous que cet huissier ait engagé sa responsabilite sur un concept illégal ?

    Je suppose que ces créateurs se sont penches sur cette question avant d’y investir le premier euro.

    De plus dans son entretien la créatrice indique avoir fait appel a un cabinet d’avocat spécialisé dans les jeux et concours.

    J’imagine encore que ces avocats connaissent les lois relatives a cette activité et que ce concept est donc légal.

    1. Je vais répondre de façon beaucoup plus simple : loterie ( jeu d’argent et de hasard visant à distribuer des lots à des gagnants sélectionnés au hasard parmi les joueurs ayant payé une mise de départ) = monopole de la française des jeux depuis 1976.

      Je ne vois pas comment ils ont pu contourner cette interdiction on ne peut plus simple. Ont-ils obtenu une autorisation de la FDJ ? cette simple étape leur aurait pris bien plus qu’un an et demi.

  3. C’est effectivement une loterie, sous « couvert » d’un système d’achat-vente entres particuliers.

    @Lachaud : le dépôt du règlement du jeu chez un huissier ne garanti en rien la légalité du site lui-même :-) Ce serait donc bien que la fondatrice s’exprime à ce sujet.

    Je me rappelle qu’à la fin des années 90, tous les sites d’enchères en France étaient de facto dans l’illégalité la plus totale (pour en avoir créé un à cette époque), il est donc tout à fait possible que ce site soit à la limite du légal, compte tenu de la législation française.

    @François : je trouve au contraire ces concepts très proches, il faut dans tous les cas acheter un maximum de points pour avoir une chance de rempoter l’objet. Chez WinYouWin, cela ressemble plus à une tombola qu’à des enchères inversées.

    En tous les cas le concept est sympa et le site de très bonne facture.

  4. Bonjour messieurs, 
    Stephanie, créatrice de WinYouWin.com.

    Le concept d’achat-vente en jeux-concours est un concept inédit et 100% légal. 

    Sachant que la loi française est très stricte en matière de jeux, notamment sur les loteries, nous avons travaillé avec des professionnels, avocats et huissiers spécialises dans les jeux, pour ne laisser aucune zone d’ombre quant à la légalité du concept. 

    Nous respectons la loi de 1836 portant prohibition des loteries, ainsi que les articles du code de la consommation relatifs aux loteries promotionnelles. 

    J’ajoute que le principe des jeux organises sur WinYouWin.com est identique aux jeux organises par les chaines de télévision, ou les téléspectateurs envoient un SMS pour participer à un tirage au sort et tenter de gagner le lot mis en jeu, habituellement 1000€, 5000€… A la seule différence que les reversements des SMS sont perçues par la chaîne organisatrice dans un cas alors que sur WinYouWin.com, les reversements sont perçus par les vendeurs. 

    En espérant avoir répondu à vos interrogations.

    Bien a vous 

  5. Bonjour Stéphanie,

    merci de nous répondre ici !

    une question : en quoi est-ce que votre concept n’est pas une loterie sachant que, comme vous le dites, la loi de 1836 porte prohibition aux loteries ?

  6. La loi de 1836 interdit les loteries réunissant les 4 éléments suivants : 
    – espérance de gain
    – désignation du gagnant par le hasard
    – communication au public
    – frais de participation non nul

    Si l’un de ces éléments n’est pas constaté, les loteries sont licites. 

    Les jeux organisés sur WinYouWin.com ne réunissent pas ces 4 éléments et sont donc licites au titre de cette loi. 

    A savoir lequel, c’est notre secret de fabrication ;) 
    Ps: Pas si secret puisque visible dans le règlement général et les CGU !

    @Guillaume et @Francois, merci pour vos commentaires ! 
    Stephanie

  7. Bonjour,

    tout d’abord félicitations Stéphanie, c’est une idée brillante qui rencontrera le succès j’en suis persuadé.

    Il y’a cependant un certain danger s’il est possible de participer plusieurs fois à un même jeu => Augmentation des chances qui tend vers 100% si le participant engage beaucoup d’argent.
    Les CGU ne sont pas très claires de ce côté là et peuvent être mal interprétées voire pire, exploitées :(

  8. Bonjour Mathieu,

    Et merci pour vos compliments !

    Savez-vous qu’un joueur a 1 chance sur 20 millions de gagner le jackpot du Loto ?

    Mais que si ce joueur achète les 20 M de combinaisons possibles, il a alors près de 100% de chance de gagner !

    Outre le fait qu’une seule personne ne puisse acheter 20M de tickets, cette stratégie n’est pas rentable pour le joueur.

    En effet, à 2€ le ticket de loto, il lui faudrait un Jackpot de 40M d’€ pour uniquement rentrer dans ses frais.

    Toute cette démonstration pour dire que si un joueur mise beaucoup d’argent sur un objet, il a certes près de 100% de chance de le gagner mais aussi 100% de chance de ne pas faire la bonne affaire !

    Sur WinYouWin.com, lorsqu’un vendeur fixe un prix de réserve à 100€, il lui faudra un minimum de 200 participations pour déclencher le tirage au sort du gagnant.

    Sachant qu’une participation coute 0.50€, le joueur devra jouer 200 fois et être le seul pour avoir 100% de chance de gagner.

    Il paiera au total 100€, soit le prix de l’objet et ne ferra pas d’affaire.

    Je terminerai cette demo de probabilité (ca me rappelle mon bac !) en ajoutant qu’une seule inscription suffit à gagner et que certes multiplier ses participations multiplie ses chances de gagner mais ne garantit en rien de remporter l’objet !

    A bientôt
    Stéphanie

  9. Le secret c’est quoi ?
    de rembourser uniquement la première participation ?

    quid des autres participations si on a participé plusieurs fois ?
    donc si je participe plusieurs fois, je paye plusieurs fois – 1….
    bah donc, j’ai payé…je m’inscris dans le cadre d’une loterie prohibée non ?

    Et si vous remboursez tout le monde, comment les vendeurs vont gagner quelque chose sur leur vente ?

    Bizarre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This