A la uneActualitéAmérique du nordEuropeMarketing & CommunicationMedia

Teads rachète Brainient pour accélérer dans la vidéo interactive sur mobile

Teads, spécialiste de la vidéo publicitaire «outstream», a annoncé le rachat de Brainient, un acteur de la vidéo interactive et de l'optimisation des contenus. Avec cette acquisition, dont le montant n'est pas divulgué, Teads entend couvrir l'ensemble de la chaîne programmatique, du choix de la vidéo pour l'annonceur, au ciblage des audiences. Brainient est en effet spécialisée sur les contenus dits «intefactifs», qui permettent d'adapter en temps réel les publicités en fonction du profil de l'utilisateur et de son device. L'idée est donc d'être aussi plus performant sur les mobiles qui représentent désormais deux tiers (68%) de la consommation média, d'après Comscore.

Fondée en 2009 par Emi Gal, Brainient se spécialise d'abord sur l'intégration de publicités dans les contenus vidéos à l'aide d'un SDK pour les développeurs. Sept ans plus tard, la société qui possède ses équipes techniques en Roumanie s'est concentrée sur la création de vidéos pour les marques. Elle intègre ensuite des données à ses contenus afin de les «personnaliser en temps réel», précise Teads.

Brainient va être renommé «Teads Studio». «Notre studio permet par exemple aux agences et aux marques de transformer très facilement une publicité TV en expérience de réalité virtuelle avec une vision à 360 degrés sur les smartphones», avance Bertrand Quesada, PDG et fondateur (avec Pierre Chappaz, en Une) de Teads. Basé à Londres, Emi Gal va devenir PDG du studio et sera basé à New York.  

En janvier 2015, Teads réalisait une levée de fonds d'un montant de 24 millions d'euros, pour «accélérer son expansion mondiale et ses investissements technologiques». 

Lire aussi: [FW 500] Teads, une forte croissance portée par le mobile

[INSIDERS] Teads atteint les 40 millions de visiteurs uniques en France…
 

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Teads rachète Brainient pour accélérer dans la vidéo interactive sur mobile
Par sécurité, Joe Biden devra-t-il renoncer à son vélo interactif Peloton?
loon
Alphabet décide d’en finir avec Loon, son projet d’accès Internet par ballons
Animal Crossing, Among Us, FIFA… : retour sur ces jeux vidéo dopés par la pandémie
Facebook: le conseil des sages va décider si Donald Trump peut revenir sur le réseau
parler
Justice: Amazon ne sera pas contraint d’héberger le réseau social Parler
Instacart se sépare de 1 900 employés dont 10 travailleurs syndiqués