ActualitéBusinessTech

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 04/06

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIème siècle) : initiales de «too long ; didn’t read»,
soit littéralement «trop long ; pas lu»
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long.
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long.

 

Microsoft met la main sur GitHub pour s’offrir le plus gros écosystème de développeurs au monde. Le montant de l’opération s’élève à 7,5 milliards de dollars.

Pourquoi c’est important : L’intérêt de Microsoft pour GitHub n’a rien d’étonnant dans la mesure où la firme de Redmond est l’un des principaux contributeurs de la plateforme, également utilisée par Amazon, Facebook, Apple et Google. Alors que Microsoft percevait initialement l’open source comme une menace pour son modèle économique, la donne a changé sous l’égide de Satya Nadella. Le patron de Microsoft s’est en effet activement engagé en faveur de l’open source, ce qui s’est traduit par la mise en ligne de plusieurs projets sur GitHub au cours des dernières années. Avec cette stratégie, Satya Nadella veut réduire la dépendance de Microsoft à son système d’exploitation Windows pour privilégier un développement plus interne sur Linux. Dans ce contexte, s’offrir un écosystème conséquent de développeurs faisait sens pour la firme américaine.

Crédits : Microsoft.

 

PerfectStay lève 15 millions d’euros pour proposer des offres exclusives de voyages aux grandes marques. La jeune pousse veut mettre l’accent sur l’Europe, notamment au Royaume-Uni et en Allemagne.

Pourquoi c’est important : PerfectStay est un tour-opérateur B2B2C. La société s’est positionnée sur ce segment en proposant aux marques, notamment dans l’e-commerce, le transport aérien et les médias, un service clé en main qui leur permet de présenter des offres pré-packagées. Celles-ci reposent sur une sélection d’hôtels à prix exclusif qui est combinée à l’offre complète des vols disponibles. Pour l’heure, PerfectStay a d’ores et déjà séduit des marques comme Air France, Vente-privée, Emirates ou encore Corsair.

 

Facebook a laissé Apple, Amazon, Microsoft et Samsung accéder aux données de ses utilisateurs sans leur consentement. Ces révélations viennent mettre à mal la position de Mark Zuckerberg exprimée devant le Congrès américain en avril.

Pourquoi c’est important : Visiblement, les partenaires de Facebook, comme Apple, Amazon et Microsoft, ont joui d’un statut supérieur à celui des développeurs tiers, dont les capacités ont été fortement restreintes dès 2014 pour assurer une meilleure protection des données personnelles des utilisateurs. Avec cette polémique, une de plus, la crédibilité de Mark Zuckerberg à la tête de Facebook risque une nouvelle fois d’être remise en cause. Pour l’heure, le milliardaire s’est seulement fait remontrer les bretelles au Congrès américain et au Parlement européen, mais le risque de la mise en place d’une régulation freinant la croissance du réseau social se rapproche de plus en plus.

Facebook-e1526546109330.jpg » alt= » » width= »650″ height= »432″ /> Crédits : Facebook.

 

Sézane fait entrer un investisseur américain à son capital. Le fonds General Atlantic a la particularité de n’investir que dans les entreprises qui ont un taux de croissance organique supérieur à 20% par an.

Pourquoi c’est important : Grâce à cette opération, Sézane souhaite soutenir son développement et poursuivre ses investissements technologiques et logistiques. Fondée en 2013 par Morgane Sézalory, la marque a la particularité d’être née sur Internet, où elle réalise 92% de son chiffre d’affaires, et d’avoir petit à petit décliné son concept dans des points de vente physiques.

Morgane Sézalory, fondatrice de Sézane.
Crédit: Sézane.

 

Transfert d’argent international : BPCE va intégrer la solution de TransferWise. Ce sera aussi le premier cas d’usage par le groupe de l’Instant Payment qui permet de recevoir et d’émettre des virements en temps réel.

Pourquoi c’est important : TransferWise a conclu un partenariat avec Natixis, la filiale de BPCE, qui permettra aux clients des banques du groupe, les Caisses d’épargne et les Banques Populaires, d’utiliser le service de transfert d’argent international à moindre coût de la FinTech britannique. C’est le premier partenariat de TransferWise avec un établissement financier d’une telle envergure, lui donnant ainsi potentiellement accès à 15,1 millions de clients supplémentaires. La plateforme TransferWise, lancée en 2011, revendique 3 millions d’utilisateurs. La start-up britannique espère réitérer les partenariats de ce type avec d’autres institutions financières qui peuvent lui assurer un levier de croissance non-négligeable.

Kristo Käärmann et Taavet Hinrikus, co-fondateurs de TransferWise.
Crédit: TransferWise
Bouton retour en haut de la page
[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 04/06
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
Guerre des talents, Skill gap, Grande Démission… Comment répondre aux nouveaux enjeux RH des entreprises?
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030
[Série A] Cybersécurité : a16z mise sur l’AssurTech Stoïk pour son second investissement en France
Quelle est la recette de DL Software pour réussir sa stratégie de Build Up?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media