ActualitéBusinessTech

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 26/09

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIème siècle) : initiales de «too long ; didn’t read»,
soit littéralement «trop long ; pas lu»
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long.
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long.

 

Pourquoi la France peine à faire émerger des licornes. Les champions internationaux du numérique valorisés plus d’un milliard de dollars tardent à apparaître sur la scène européenne.

Crédits : Shutterstock.

Pourquoi c’est important : Pour certains, les start-up françaises susceptibles de devenir des champions internationaux souffrent du manque d’investisseurs capables d’investir plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de millions d’euros dans leurs tours de table. «Ce n’est pas tellement une question de financement» estime de son côté Fleur Pellerin, l’ancienne ministre déléguée à l’Économie numérique désormais reconvertie dans le capital-risque. «C’est plutôt un problème d’état d’esprit, de vision et d’arbitrage» chez les créateurs de start-up, estime-t-elle. Alexandre Mars, ancien entrepreneur (Phonevalley, ScrOOn) devenu investisseur et philanthrope, invite de son côté à ne pas trop rêver de «licornes» pesant le milliard de dollars, mais peut-être plus à des championnes européennes représentant quelques centaines de millions.

 

Le barreau de Paris attaque Doctrine en justice. La société, qui propose un moteur de recherches donnant accès aux décisions de justice, est suspecté de pratiquer le typosquatting.

Crédit: Doctrine

Pourquoi c’est important : Doctrine, qui propose un moteur de recherche donnant accès aux décisions de justice, est suspecté de pratiquer le typosquatting. Concrètement, les greffes des tribunaux auraient reçu des milliers de mails provenant de faux expéditeurs, utilisant des adresses faisant référence aux noms de grands cabinets d’avocats ou encore d’AvocatLine, un service de messagerie destiné aux avocats et professions juridiques. Or le nom de domaine AvocatLime.fr aurait été déposé par une société anglaise «Legal Nemesis Limited» dont les actionnaires ne sont autre qu’Antoine Dusséaux, Nicolas Bustamante et Raphaël Champeimont, les fondateurs de Doctrine, ainsi que The Family (Legendary) Limited. The Family est l’un des actionnaires présent au premier tour de table de Doctrine.

 

Qualcomm accuse Apple d’avoir volé ses secrets de fabrication au profit d’Intel. Le géant des semi-conducteurs a ajouté cette nouvelle accusation lundi à la procédure engagée à l’été 2017 contre Apple.

Crédits : Qualcomm.

Pourquoi c’est important : Qualcomm a ajouté cette nouvelle accusation lundi à la procédure engagée à l’été 2017 contre Apple, selon des documents judiciaires obtenus par l’AFP. Qualcomm accuse Apple «d’avoir orchestré une campagne de plusieurs années, à coup de fausses promesses, opérée en sous-main et faite de subterfuges pour voler des informations confidentielles et des secrets commerciaux de Qualcomm» afin d’aider Intel et d’autres rivaux dans le domaine des puces pour mobiles. Le but d’Apple était d’acheter ce type de puces à Intel plutôt qu’à Qualcomm, accuse ce dernier.

 

OneRagtime participe au tour de table de 14 millions de dollars de Jellysmack (ex-Keli Network). La société new-yorkaise prévoit de construire de nouveaux studios de production à Los Angeles et à Paris.

Crédits : Shutterstock.

Pourquoi c’est important : L’entreprise lancée par trois Français a bâti sa réputation en produisant des vidéos mobiles créées en fonction des tendances du moment détectées sur les réseaux sociaux. Diffusées sur Facebook, Snapchat et Instagram, ces vidéos cumulent 2,5 milliards de vues mensuelles et engagent 170 millions d’utilisateurs par mois, dont plus de 70% se situent dans la tranche 18-24 ans, selon les chiffres fournis par la société.

L’usine d’Isorg située à Limoges
Crédit: Isorg

Pourquoi c’est important : Il s’agit du deuxième tour de table d’Isorg après une levée de 6,4 millions d’euros réalisée en 2014. L’entreprise a été lancée en 2010 par Jean-Yves Gomez et Emmanuel Guérineau. La technologie de la start-up consiste à convertir des substrats de plastique et de verre en surfaces intelligentes. Sa solution s’adresse à différents marchés : smartphones, tablettes, ordinateurs, mais aussi à la biométrie et à l’imagerie médicale. Les fonds levés vont permettre à Isorg de financer «les dernières étapes de qualification de l’usine et de finaliser les différentes applications en vue de leur commercialisation à grande échelle».

 

Arenametrix lève 2,5 millions d’euros pour optimiser le remplissage des lieux de spectacle. La société prévoit de s’étendre à l’international, notamment en Europe du Nord.

Crédits : Shutterstock.

Pourquoi c’est important : Arenametrix (ex-Tech’4’Team) développe un outil de yield management (technique d’ajustement des prix en temps réel afin d’optimiser les ventes) adapté aux organisateurs d’événements sportifs et culturels (clubs sportifs, théâtres, musées, parcs d’attractions, festivals…). Cette solution permet à ses utilisateurs de centraliser l’ensemble de leurs données clients dans un seul outil pour mieux comprendre le comportement de leurs clients. 

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 26/09
[FW 500] Marketing B2B: Visable opère un virage digital
Stadia
Google lancera sa plateforme de jeux vidéo en streaming Stadia le 19 novembre
Publicité en ligne: Amazon prend du terrain à Google sur le search
La startup Algolia lève 110 millions de dollars pour son moteur de recherche dédié aux entreprises
Télécoms: les « fréquences d’or » comme complément de la 5G?
Face à Facebook, la Chine va lancer sa propre monnaie virtuelle
Copy link