A la uneAmérique du nordArts et CultureBusiness

TuneCore, le producteur des artistes indépendants, s’attaque au marché français

Les ventes de musique entament leur seconde révolution. Après que les ventes mondiales de musique en streaming ont surpassé celles des CD en 2015 (1,87 milliard de dollars vs. 1,85 milliard), l'industrie voit ses méthodes de distribution bouleversées. Si Internet permet à un artiste de vendre ses titres, pourquoi devrait-il signer avec un label musical qui lui prélèvera un pourcentage sur ses royalties? Dédiée aux indépendants, TuneCore, la plateforme aux 2 millions d'utilisateurs, entend ainsi séduire les artistes français sans label. 

Racheté en 2015 par le Français Believe Digital (Denis Ladegaillerie), l'agrégateur d'artistes indépendants se différencie de ses concurrents avec son offre où «100% des revenus des ventes online sont reversées aux artistes». En 10 ans d'existence, la plateforme vante 650 millions d'euros reversés (et entre 175/180 millions seulement sur 2016).

De son coté, TuneCore se rémunère sur un abonnement annuel, qui lui demande d'atteindre une masse critique (et d'être présent à l'international), mais aussi sur ses services vendus en freemium pour les artistes qui aimeraient utiliser davantage de fonctionnalités. 

Le CRM pour artiste va-t-il enterrer le label traditionnel? «Les labels continuent de proposer des services, des avances sur les ventes, ils seront toujours là. Mais nous offrirons d'avantage de possibilités aux artistes», annonce Scott Ackerman, COO à TuneCore qui compte notamment accélérer sur la data. 

Fondateur: Jeff Price, Gary Burke, Peter Wells

Siège : New York

Date de création : 2005, rachat en 2015 par Believe Digital

Effectifs : 80 (NYC, LA, Nashville, Austin, Atlanta, UK, France, Allemagne)

VOIR aussi: Passi, producteur d’idées digitales

Comment Believe Digital veut court-circuiter les majors de la musique

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
TuneCore, le producteur des artistes indépendants, s’attaque au marché français
La FinTech britannique TransferWise prévoit d’entrer en Bourse sans lever de fonds
La startup française Hopium dévoile son prototype de berline à hydrogène
uber
Pourquoi une plainte visant Uber a été déposée devant la Cnil?
Pourquoi le freelancing accélère-t-il dans les métiers de la restauration ?
Microsoft
Le PDG de Microsoft Satya Nadella renforce son pouvoir sur le groupe
Spotify lance Greenroom, un concurrent direct de Clubhouse