AcquisitionActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsMediaTech

Twitter met la main sur Highly pour favoriser l’engagement de ses utilisateurs

L’an passé, Twitter avait fait part de son intention de favoriser les conversations entre les utilisateurs. Dans ce cadre, la plateforme de microblogging avait commencé à tester en fin d’année des fonctionnalités pour aider les utilisateurs à mieux visualiser les conversations et à savoir quels sont les autres membres du réseau social en ligne en même temps qu’eux, de manière à rendre les échanges autour d’un tweet plus spontanés. 

Dans la lignée de ces fonctionnalités pour augmenter l’engagement des utilisateurs sur Twitter, la firme américaine vient d’acquérir la start-up californienne Highly, spécialisée dans le partage de citations en ligne. Les modalités financières de l’opération, confirmée par Twitter à TechCrunch, n’ont pas été dévoilées. Le réseau social a indiqué qu’il s’agissait d’une «acqui-hire», c’est-à-dire une opération qui vise avant tout à racheter la société pour récupérer son personnel et son savoir-faire, plutôt que le service lui-même. 

Les citations pour mieux mettre en avant les articles de presse 

Fondée en 2014 par Andrew Courter et Eric Wuebben, Highly se présente sous la forme d’un plug-in sur navigateur et d’une application iOS sur mobile pour mettre en avant des citations entières d’articles et les partager avec ses amis par mail et SMS, sur les réseaux sociaux et Slack. Il suffit pour cela de passer son doigt sur le texte pour le transformer en une image avec un lien vers l’article, de manière à générer un tweet facile. Les utilisateurs peuvent également accéder à une archive qui répertorie l’ensemble des citations qu’ils ont partagées au fil du temps. Conséquence de son rachat par Twitter, la jeune pousse basée à San Francisco fermera ses applications iOS et Slack le 26 avril prochain, sans pour autant supprimer les citations déjà partagées par ses utilisateurs. 

A la recherche d’outils pour engager davantage ses utilisateurs, Twitter va pouvoir s’appuyer sur Highly pour mieux mettre en scène le partage d’articles de presse et des autres liens sur la plateforme. En permettant à ses utilisateurs d’avoir un meilleur aperçu des articles postés sans avoir à quitter la plateforme, Twitter pourrait plus facilement les inciter à débuter une conversation à partir d’un article. Une citation permet en effet de mieux jauger la pertinence d’un article, plutôt qu’un simple titre. «L’expertise de l’équipe de Highly va accélérer notre réflexion sur nos produits et leur conception afin de rendre Twitter plus conversationnel», a déclaré un porte-parole de Twitter à TechCrunch.

9 millions d’utilisateurs mensuels en moins en 2018 

Depuis que Twitter a abandonné l’affichage antéchronologique des tweets par défaut pour laisser son algorithme sélectionner les tweets à afficher dans le fil d’actualité des utilisateurs, les liens postés sur la plateforme ont tendance à être rapidement noyés dans la masse de tweets. Les liens obligeant les utilisateurs à ouvrir et lire l’article en dehors de Twitter, le taux d’engagement reste assez faible. Le service développé par Highly pourrait donc changer la donne en permettant à ses utilisateurs de poster des tweets plus attrayants et plus engageants pour les autres membres du réseau social. 

L’an passé, Twitter a enregistré le premier bénéfice annuel de son histoire. Au quatrième trimestre 2018, la firme américaine a engrangé un bénéfice net de 255 millions de dollars pour un chiffre d’affaires de 909 millions de dollars, dont 791 millions issus de la publicité. En revanche, le réseau social peine à recruter de nouveaux utilisateurs. Revendiquant 321 millions d’utilisateurs mensuels, la plateforme en a perdu 9 millions sur un an. Engager davantage les utilisateurs doit ainsi permettre à Twitter de stopper l’hémorragie. 

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This