ActualitéAsieServices

Uber coupe les prix de 30% à Shanghai sur fond de forte concurrence en Chine

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le spécialiste des véhicules avec chauffeur doit faire face à la concurrence d’acteurs locaux

En plus de « diviser par deux » le tarif minimum à 30 yuans la course (3,6 euros à date, ndlr), la société de véhicules avec chauffeur Uber a annoncé qu’il allait couper les prix de 30% à Shanghai afin de devenir le service de « pilote privé de tout le monde ».

Un véritable coût marketing pour la société qui n’hésite pas à préciser que « pour un prix inférieur à celui d’un café au lait, vous pouvez maintenant avoir une Audi A6 qui vous attend lorsque vous sortez travailler pour aller au travail ». Pour étendre sa base d’utilisateurs, elle offrira également 100 yuans (à peu près 12 euros à date, ndlr) à tous clients qui feront connaître son service.

Derrière ces effets d’annonce se cache une concurrence accrue sur le marché chinois des transporteurs privées. Alors qu’il s’est implanté à Shenzhen en novembre dernier, Uber est confronté à des rivaux chinois de plus en plus nombreux et compétitifs. Cette annonce survient d’ailleurs quelques semaines après que l’un de ses principaux concurrents, Yongche, qui couvre déjà 49 villes dans le pays, ait levé 60 millions de dollars fin décembre après avoir deux tours de table, en 2011 et 2013, pour un montant total de 25 millions.

A lire également :

  • Yongche, le Uber Chinois, lève 60 millions de dollars
  • Uber débarque à Shenzhen, sa seconde ville en Chine

Un commentaire

  1. frenchweb « Un véritable coût marketing pour la société qui n’hésite pas à préciser » lapsus ou coup de fatigue ?

Bouton retour en haut de la page
Uber coupe les prix de 30% à Shanghai sur fond de forte concurrence en Chine
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media