ActualitéTech

Ubisoft renoue avec les bénéfices au premier semestre

Ubisoft reprend des couleurs au premier semestre. L’éditeur français de jeux vidéo a publié un chiffre d’affaires de 484,2 millions d’euros sur les six premiers mois de l’année, contre 293,3 millions d’euros un an plus tôt sur la même période. Cette progression représente une croissance de 65,1% sur un an.

Autre bonne nouvelle pour la société, ses comptes repassent dans le vert avec un résultat net positif de 17,1 millions d’euros, contre une perte de plus de 62,1 millions d’euros au premier semestre 2013-2014. Cette bonne performance s’explique, selon le groupe, par le succès rencontré par le titre Watch Dogs, la bonne performance d’autres jeux et un renforcement sur le segment digital qui a représenté 27,8% du chiffre d’affaires global.

Objectif : 1,4 milliard d’euros de chiffre d’affaires

« La performance réalisée au premier semestre renforce notre confiance dans l’atteinte de nos objectifs annuels. Elle témoigne de la pertinence de notre stratégie de création de marques fortes et d’investissement dans le digital. (…) Elle nous positionne au premier plan de ce nouveau cycle de consoles et sera déterminante dans la création de valeur pour nos actionnaires à court, moyen et long termes » explique Yves Guillemot, le PDG.

Au final, Ubisoft espère atteindre un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros sur l’exercice 2014-1025 pour un résultat d’ « au moins » 150 millions d’euros (non IFRS). Le groupe affirme aussi s’attendre à un résultat opérationnel non-IFRS d’au moins 200 millions d’euros pour l’exercice 2015-16.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Ubisoft renoue avec les bénéfices au premier semestre
Comment Quibi veut devenir l’alternative principale à Netflix sur mobile
HR Tech : la fusion de Kronos et Ultimate Software fait naître un nouveau géant sur le marché
Startups françaises: l’argent investi par les fonds ne donne toujours pas de sorties significatives
Google
Rachat de Fitbit par Google: le régulateur européen s’inquiète pour les données personnelles
[DECODE FoodTech] Deliveroo Editions: quel est l’impact des «dark kitchens» sur la restauration ?
[DECODE] Ce que dit la tribune de Mark Zuckerberg sur la stratégie adoptée par Facebook
Copy link