ActualitéMarketing & Communication

LinkedIn : +45% de chiffre d’affaires sur le trimestre

LinkedIn a publié ses résultats pour le troisième trimestre de son exercice fiscal :

  • le chiffre d’affaires atteint 568 millions de dollars, en hausse de 45% par rapport à la même période un an plus tôt ;
  • le résultat net est cependant dans le rouge avec une perte nette de 4,3 millions de dollars (3 cents par action), soit plus que les 3,4 millions de dollars enregistrés il y a un an.

 

Alors que Facebook ou Twitter tirent l’essentiel de leurs revenus par la publicité, le modèle économique de LinkedIn repose principalement sur la vente de services dits « talent solutions » (commercialisation de fonctions et d’outils pour les chasseurs de têtes…) qui ont représenté 345 millions de dollars (soit 61% du chiffre d’affaires sur le trimestre), en croissance de 45%. La vente de solutions marketing a représenté 109 millions de dollars (19% du chiffre d’affaires). Les souscriptions « premium » ont quant à elles généré 114 millions de dollars de ventes, soit 20% du chiffre d’affaires.

La firme de Jeff Weiner a aussi livré ses prévisions et annonce s’attendre à un chiffre d’affaires compris entre 600 millions et 605 millions de dollars au prochain trimestre, et de 2,175 milliards à 2,180 milliards de dollars sur l’ensemble de l’année.

 

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
LinkedIn : +45% de chiffre d’affaires sur le trimestre
Venmo
États-Unis: la très populaire application Venmo (PayPal) se lance dans les cryptomonnaies
Les géants du luxe LVMH, Prada Group et Cartier s’allient pour créer leur plateforme blockchain
D’Alibaba à Huawei, la Tech chinoise se bouscule sur le marché florissant de la voiture électrique
Trottinettes électriques: la startup franco-néerlandaise Dott lève 70 millions d’euros auprès de Sofina
Covid-19: le passe sanitaire français pourrait préfigurer le dispositif européen
Microsoft lance Xbox Cloud Gaming sur les appareils d’Apple et PC