ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsMarketing & CommunicationStartup

Upfluence lève 3,6 millions de dollars pour aider les marketeurs à identifier les influenceurs les plus pertinents 

Le montant

La start-up new-yorkaise Upfluence, qui développe une solution SaaS tout-en-un dédiée au marketing d’influence, a bouclé un tour de table de 3,6 millions de dollars mené par ISAI. Le fonds French Partners a également participé à l’opération.

Le marché

Fondée en 2013 par Alexis Montagne, Kevin Creusy, Yann Metz et Vivien Garnès, Upfluence a conçu un logiciel qui permet d’aider les professionnels du marketing à lancer et gérer leurs campagnes de marketing d’influence. Fonctionnant comme un moteur de recherche, mais en se limitant à la saisie de mots-clés, l’outil s’appuie sur un algorithme pour analyser les contenus mis en ligne par les influenceurs ainsi que leur audience. De cette manière, la société détecte les influenceurs qui sont les plus adaptés aux besoins des marques. A ce jour, la base de données de la société agrège des millions de profils d’influenceurs de sept réseaux sociaux différents (Instagram, Twitter, YouTube, Facebook, Twitch, blogs…) dans 150 pays. Parmi ses clients, Upfluence compte notamment Air France, PayPal, Axa, Havas, Publicis et Microsoft.Apple-converted-space »> 

Avec ce tour de table, Upfluence prévoit de financer sa croissance à l’international et de poursuivre le développement de sa plateforme de marketing d’influence. Dans ce cadre, la société entend étoffer son équipe actuelle de 60 collaborateurs.

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
Upfluence lève 3,6 millions de dollars pour aider les marketeurs à identifier les influenceurs les plus pertinents 
Google va répercuter la taxe Gafa sur les tarifs de ses publicités en France et en Espagne
Covid-19: comment la crise a boosté les applications pour rester en contact avec les seniors
Ciblage publicitaire: pourquoi le projet de Google inquiète les éditeurs européens?
WhatsApp
En Afrique du Sud, les nouvelles règles d’utilisation de WhatsApp ne passent pas
Voiture autonome: Honda lance le premier véhicule au monde doté d’un système de niveau 3
Fabernovel s’étend en Chine avec une nouvelle acquisition