A la uneActualitéDistributionEurope

Vente-privee poursuit ses emplettes dans le monde du spectacle

Vente-privee a réalisé une nouvelle prise dans le monde des nuits culturelles parisiennes. Après le Théâtre de Paris en 2013 et le théâtre de la Michodière en 2014, le site de ventes événementielles a annoncé avoir fait l'acquisition de la société d'exploitation du Théâtre des Bouffes-Parisiens, au travers de sa filiale vente-privee Entertainment. Le lieu reste toutefois la propriété des Offenbach, la famille héritière.

Après le développement de l’offre de services (billetterie, voyage) il y a trois ans, le groupe s'est logiquement rapproché du monde du spectacle et de l'événementiel. Un choix qu'il lui donne les mains libres sur le marché en maitrisant toute la chaine, de la promotion, co-production, distribution à la e-billetterie. Acteur du digital, vente-privee veut aussi mettre la main sur de nouvelles communautés liées au monde de la culture. Il va ainsi gérér un CRM spécifique pour les artistes et les spectacles.

Un e-commerçant au théâtre

Pour cette acquisition, vente-privee s'associe avec un producteur et un metteur en scène. Le directeur artisitique du théâtre inauguré en 1855 devient directeur associé. Dirigée par vente-privee Entertainment et par son DG Xavier Court, la nouvelle équipe aura pour objectif de remplir les 600 places du théâtre sur la nouvelle programmation.

En 2013, le groupe avait déboursé 6 millions d'euros pour le Théâtre de Paris. La société ne communique pas le montant de ce rachat.

Vente-privee, qui revendique 30 millions de membres, étend ainsi sa galaxie d'e-commerçant. Auprès de l'AFP à l'inauguration de son nouveau siège en Seine-Saint Denis, Jacques-Antoine Granjon, le fondateur, présentait «une croissance à deux chiffres en 2015 pour un volume d'affaires de quasiment 2 milliards d'euros».


REVOIR: l'interview de Jacques-Antoine Granjon en 2013, notamment sur le choix du monde du spectacle.

[tabs]

[tab title= « Vente-privee: une stratégie sur 15 ans »]

septembre 2015: vente-privee prend une participation minoritaire dans MisterFly, une entreprise spécialisée dans la vente de billets d’avion (vols secs) en ligne.

septembre 2015: changement de têtes à la direction. Charles-Hubert de Chaudenay, ancien commando parachutiste, devient directeur général.

septembre 2015: Vente-privee prend une participation majoritaire dans son concurrent belge vente-exclusive.com

janvier 2015: vente-privee investit dans Weezevent pour se positionner sur la vente évenementielle face à Eventbrite

octobre 2014: Vente-privee ferme son site américain face à des frais de fonctionnement trop élevés par rapport aux résultats, après trois ans d'exploitation outre-Atlantique.

septembre 2014: Jacques Antoine Granjon rachète le théâtre de la Michodère à Paris pour se placer dans l'univers du spectacle.

Janvier 2014: Qatar Holding, Qatar Investment Authority (QIA), prend une part minoritaire dans la société

2013: vente-privee devient partenaire de l'émission Taratata pour prlonger le format sur le Web.

2011: Vente-privee revendique son originalité et sa «digital factory», son arme pour communiquer, auprès des médias. Le groupe inaugure un nouvel espace de création de 5 000m2 pour un investissement de 17 millions d'euros. «Plus de 260 collaborateurs sont en charge de la production des photos, des catalogues, des ambiances et de tous les éléments que vente-privee.com met en place afin de valoriser les marques», indique la société sur son site.

2011: un premier bras de fer juridique s'engage avec Showroomprivee qui utilise également le terme «ventes privées», ce que conteste le groupe de Jacques Antoine Granjon. S'en suivra une procédure au tribunal menée par Showroomprivee qui dénonces les contrats d'exclusivité signés par VP avec les commerçants. 

2010: Ouverture des sites belge et autrichiens. Le groupe compte bien de pas laisser de place à son grand concurrent Showroomprive.com qui lève 37 millions d'euros pour s'étendre en Europe.

2009: L’entreprise s’implante à Barcelone, en Espagne, et à Düsseldorf, en Allemagne.

octobre 2008 : ouverture d'un quatrième entrepôt à Mitry-Mory (Seine-et-Marne)

Janvier 2001: création de la société par Jacques-Antoine Granjon et ses sept associés. Ils s'installent dans les anciens locaux de l'imprimerie du journal Le Monde. 

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

Revoir: l'interview de Jacques-Antoine Granjon (We Love Entrepreneurs)

[tab title= »We Love Entrepreneurs »]

We Love Entrepreneurs est disponible en streaming gratuitement sur notre chaine Dailymotion. We Love Entrepreneurs c’est aussi un magazine en ligne consacré à la nouvelle génération d’entrepreneurs.

[/tab] [/tabs]

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This