AcquisitionActualitéDistributionEurope

Vêtements d’occasion en ligne: Percentil rachète l’Allemand Kiondo.de

Spécialisée dans la revente de vêtements d’occasion, Percentil vient de racheter le site allemand Kiondo.de. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Avec cette acquisition, la start-up se positionne sur trois marchés européens : l’Espagne, la France et l’Allemagne.

« À Berlin, Percentil disposera d’un deuxième centre d’achat, de traitement et de stockage de vêtements et pourra compter sur une équipe ayant l’expérience du marché allemand. (…) Grâce à ces deux centres logistiques établis en Europe, Percentil-Kirondo gérera plus de 75 000 vêtements pendant le seul mois de février et envisage de vendre plus de 800 000 vêtements en 2015 » explique la société.

Fondée en 2012 par Luis Ongil, Lourdes Ferrer et Daniel Bezares, Percentil édite un site d’achat-vente de vêtements d’occasion. Pour s’assurer de la qualité des produits, chaque article est reçu, contrôlé puis réexpédié par Percentil. Il ne s’agit donc pas d’une place de marché directe entre acheteurs et vendeurs.

En juillet 2014, Percentil avait levé 1 million d’euros auprès d’Active Venture Partners, Cabiedes & Partners et de business angels. La société, qui emploie une trentaine de personnes, revendique aujourd’hui plus de 80 000 vêtements disponibles dans son catalogue, pour 40 000 ventes mensuelles.

L’entreprise doit compter avec d’autres acteurs sur son marché. En France, Patatam avait bouclé un tour d’amorçage en novembre 2013 auprès de Kernel Investissements, Pierre Kosciusko‐Morizet, Pierre Krings et deux autres business angels. [à lire également : La start-up du jour: Patatam, le dépôt-vente en ligne de vêtements pour enfants, ndlr]

Crédit photo: Percentil.
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This