Business

VideoEgg fait l’acquisition de Six Apart, éditeur de MovableType et Typepad

L’histoire avait commencé à San Francisco par un petit logiciel d’édition de blog créé par Ben Trott à son épouse Mena, qui mis en libre téléchargement avait suscité l’intérêt de nombreux internautes. Fort du succès de Movable Type, qui fut l’un des premiers logiciels de blogging, la société a par la suite levée 22,6 millions de dollars en trois tours, le premier piloté par Joi Ito, puis par August Capital et Focus Ventures, et enfin, August Capital et Intel. La société lance alors une solution entièrement en SAAS, Typepad qui connait un véritable succès auprès des bloggueurs, et connait un important développement dans le monde.

Pour développer sa communauté, Six Apart a réalisé différentes acquisitions dont en France, uBlog, la plateforme de blogs créée par Stéphane Le Solliec, reprise par Loic LeMeur. A cette occasion, Loic LeMeur monta au board de Six Apart en tant que VP Europe. Six Apart a également racheté Pownce un service concurrent de twitter, dont la vie fut de brève durée.

Malgré un partenariat avec Yahoo! en 2005, mené par le CEO de l’époque Barak Berkowitz, les rumeurs allaient bon train sur un rachat de la société par l’un des poids lourds du net. Néanmoins Six Apart conserva son indépendance, et continue à proposer des services destinés au grand public, notamment avec la plateforme Vox, s’éloignant peu à peu de ses early adopters. Ce choix s’avèrera catastrophique le grand public n’adhérant pas plus que quelques jours au blogging, si bien que Vox est définitivement abandonné à l’été dernier.

Parallèlement WordPress prend de l’ampleur et devient la plateforme technique de référence de nombreux bloggueurs et medias (dont Frenchweb.fr NDLR)

VideoEgg, un réseau publicitaire (initialement une plateforme video), vient d’annoncer l’acquisition de Six Apart pour créer une nouvelle entité, baptisée Say Media, dirigée par Matt Sanchez son actuel CEO. Si l’actuel CEO de Six Apart Chris Alden quitte la société, Mena Trott entre au board de Say Media. Toutefois il n’y a guere de doute que sonne le glas pour Movable Type et Typepad qui auront fait les heures de gloire du blogging.

Photos: Nial Kennedy

Tags

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

12 thoughts on “VideoEgg fait l’acquisition de Six Apart, éditeur de MovableType et Typepad”

  1. J'aime bien votre conclusion en forme de couperet. On a également l'impression de regarder un thriller où manquent les 5 minutes finales.
    J'en viens au fait qui me préoccupe : moi qui suis blogueur sur Typepad, dois-je me dire "Goddam ! Je suis fait comme un rat !" ?

    1. Salut Emmanuel,
      Cf mon commentaire en réponse Richard. Je me demande ce qui peut bien te faire croire que tu es fait comme un rat. TypePad continue, s'améliore et évolue. Et la naissance de Say Media ne change rien à cela… au contraire.
      Donc ne stress pas. Les équipes qui font TypePad et assistent les utilisateurs restent en place, mais dans une entreprise qui ajoute une corde à son arc. Change is Good! ;-)

  2. @Florent six Apart a été un fleuron du web 2 avec deux très beaux produits que sont MT et typepad. Il n y pas a douter que des opportunités de rachat ont été ratées a l époque. Compte tenu du métier du nouvel acquéreur je doute que la priorité soit donnée au Developpement applicatif

    Bonne chance aux équipes qui n ont pas demeritees!!

  3. Je ne pense pas que VideoEgg tue les différents servcies Typepad. Les abonnements mensuels représentent une manne financière stable et réellement importante sur un marché web qui cherche encore et toujours son modèle de rentabilité via la pub. Je pense même que ce fut l'une des principales raisons de la fusion.
    En conclusion je ne pense pas que les utilisateurs Typepad aient du soucis à se faire, du moins pas dans les 18 prochains mois.

  4. @jerome plus qu une manne une vache a lait. Une fois acquis un client typepad peut rapporter beaucoup. Je ne doute pas un instant qu ils investissent dans la fidélisation et limitent le churn, tout en rationnalisant les couts de dev.

  5. Salut Richard,

    Merci pour l'historique… mais pour la "conclusion" où vas-tu chercher tout ça? Ce qui est amusant c'est que tu énonces avec force une opinion en fin d'article ("sonne le glas" rien que ça!!!)… mais que tu n'argumentes nullement…

    Je sais que dans notre beau pays nous avons souvent tendance à voir le risque avant l'opportunité lorsque des changements se présentent… et naïvement j'espérais que le fan de nouvelles technos que tu es porterait un regard plus positif sur ce qui n'est qu'une évolution.

    En tant que patron d'EZ Embassy, la société qui distribue TypePad en Europe, je peux t'assurer que non seulement le service TypePad va perdurer, mais aussi que le naissance de SAY Media est un signe encourageant pour tous les blogueurs qui utilisent TypePad car cela signifie plus de moyens humains et financiers pour poursuivre les développements de la plateforme.

    Maintenant tu as peut-être des arguments valables à faire valoir… mais dans ce cas parlons-en ouvertement. Je ne crois pas aux oracles… mais au dialogue oui!

  6. Salut Olivier, Jérome,

    Typepad est sans aucun doute une formidable machine à cash tant que le niveau des abonnements et maintenu. Je ne doute pas que les équipes feront le nécessaire pour fidéliser et retenir les abonnés, reste que coté acquisition, cela ne va pas etre une partie de plaisir compte tenu du marché.

    Il s'agit sans doute d'une opportunité de développement pour Say Media qui va aller plus loin dans la monetisation des espaces que ce que faisait jusqu'alors Videoegg.

    Si ma conclusion est surement un peu raide, le marché du blogging a sensiblement changé: les plateformes grands publics ont le plus grand mal à trouver un vaste public, de plus en plus séduit par le développement des réseaux sociaux, notamment Facebook, et médias sociaux tels que Twitter. L'arrêt de Vox illustre parfaitement le choix auquel a été amené Six Apart. Sur le segment des bloggueurs pro, la concurrence avec WP est également rude. Les acquisitions donnent toujours lieu à une rationalisation des produits. D'ailleurs, Olivier, tu ne parles plus de MT, un oubli? ou déjà un choix?

    Les mois qui viennent répondront à ces questions, compte sur moi pour suivre le sujet de près. J'espère que la communauté d'utilisateurs Typepad pourra profiter d'une plateforme qui fut précurseur, et qui reste aujourd'hui l'une des meilleures solutions de blogging du marché.

  7. Salut Richard et merci pour ta réponse, début d'un dialogue constructif.

    Ta réponse intéressante vient un peu en contradiction avec le jugement laconique de ta note. Pourquoi le glas sonnerait-il pour TypePad (ta note) si c'est une formidable machine à cash (ton commentaire)? Pourquoi Videoegg se porterait-il acquéreur d'un produit rentable si c'était pour le flinguer le lendemain? Soyons raisonnables.

    Je t'ai répondu uniquement sur TypePad car EZ Embassy ne gère ni Movable Type ni Vox. Et que ces 2 produits sont très différents et adressent de segments de marché eux aussi très différents.

    Quand au segment des blogueurs pro, je suis d'accord avec toi pour dire que le segment est concurrentiel. Mais TypePad n'adresse qu'une partie de ce segment: ceux qui ont des choses à dire… mais qui n'ont pas envie de se prendre la tête (ou de prendre la tête de leur petits camarades) avec des soucis techniques sans fin. Et qui ont envie d'avoir un interlocuteur fiable quand le le besoin s'en fait sentir. Et mon petit doigt me dit que ce marché est loi d'être épuisé.

    A bientôt.

  8. Salut,

    que Videoegg optimise la rente créée par Six Apart, je n'en doute pas, qu'il maintienne le produit pour éviter les résiliation et contacts clients c'est certain, qu'il continue à faire évoluer le produit j'en doute plus. c'est dans ce sens qu'il faut comprendre ma position.

    Bon week end!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This